Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Accepter son image et se mettre en valeur en trois points

Vous n’avez pas confiance en vous ? Vous avez une faible estime de vous? Apprendre à s’aimer suppose de prendre soin de soi et de se mettre en valeur.

Trouver l’envie de se mettre en valeur revient tout simplement à retrouver le goût de vivre, la volonté d’exister et de se monter tel que l’on est.

 

Il est très important d'être indulgent avec soi-même, car la confrontation avec son corps peut être très douloureuse. Il faut avancer doucement, le travail se fait petit à petit.

 

Qu'est ce que l’estime de soi ?

L’estime de soi est l’évaluation globale de sa propre valeur en tant que personne, le jugement que l’on a de soi. Une faible estime de soi peut entraîner un mal-être et des difficultés relationnelles ; elle est également un facteur de risque pour le développement de troubles psychologiques. Les personnes qui ont une faible estime d'elles-mêmes ne se trouvent jamais assez bien, jamais à la hauteur et en souffrent beaucoup.

Avoir confiance en soi, c’est avoir conscience de ses possibilités, aptitudes, qualités et croire en ses capacités. La confiance en soi permet d’agir. C’est un pilier de la réussite.

La sophrologie, à travers des techniques de relaxation dynamique, de respiration et de visualisations positives, est un outil formidable pour renforcer la confiance en soi et l’estime de soi. Elle favorise notamment un regard sur soi plus objectif et positif, dynamise nos potentiels, nos ressources, nos capacités et nous permet de gérer le stress.

 

1. S'observer

C'est un point de départ indispensable pour comprendre l’image que l’on a de soi. La construction de l'image de son corps prend naissance à chaque étape de la vie (enfance, pré-adolescence, adolescence, âge adulte).

L’entourage est parvenu à générer des doutes de par son regard ou son attitude. Quelquefois, c’est le fait de « croire » que notre entourage ne nous accepte pas qui nous fait perdre confiance en nous. Prendre conscience du problème c'est prendre de la distance, remettre les choses à leur place.

 

  • Repérer les conséquences négatives en lien avec notre insatisfaction corporelle

Il peut s'agir de tristesse, d'isolement ou de refus de sortir. Dans cette étape, on continue à faire le point sur son image corporelle, ses avantages et ses inconvénients. Cette phase servira de tremplin pour instaurer certains changements dans le but d'aller mieux.

  • Déterminer ses valeurs

Il est fondamental d’analyser ce qui est important pour soi dans la vie pour choisir ses priorités et voir quelle place occupe l'apparence physique : est-elle si importante ? Le but n'est-il pas de mener une vie en accord avec nos valeurs fondamentales ?

 

2. Redécouvrir son corps et ses sensations

Corps et esprit fonctionnent ensemble. La confiance en soi implique l’acceptation de son corps, de son image et d’accepter le fait que sa personnalité ne se limite pas à l’aspect physique, à une image extérieure. Cette phase d’acceptation passe par la redécouverte de sensations grâce à des exercices de relaxation.

 

3. Apprendre à développer le positif

Une fois les effets du stress maîtrisés il est possible de travailler les aspects positifs de votre personnalité et de votre vie. Votre sophrologue vous enseignera différentes techniques pour parvenir à votre objectif. Avec beaucoup de douceur et d’entraînement, la Sophrologie aide à ancrer les expériences réussies pour les transposer au quotidien. En respectant le rythme de chacun, elle permet de redécouvrir ses ressources personnelles et ses capacités.

 

Isabelle Vuillemin
Sophrologue practicienne reiki


Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...

4 façons de se faire respecter au travail

Se faire respecter au travail, ça ne vient pas qu’avec le temps… ça s’apprend ! Que vous venez d’arriver dans une entreprise ou que vous vous remettiez en question après quelques années d’ancienneté, voici 4 façons de vous faire respecter.

Lire la suite
Wengo

Wengo