Banniere Voslitiges
Ils parlent de Wengo

GAZETTE JURIDIQUE - DROIT DU PATRIMOINE

Cambriolages pendant les vacances : Vérifiez les conditions de votre contrat d’assurance !

Depuis plusieurs années, les services de police et de gendarmerie mettent en place l'été "l'Opération tranquillité vacances", qui consiste à informer les forces de l’ordre de l'absence des occupants.
Elles assurent au moyen de patrouilles quotidiennes, de jour comme de nuit, en semaine comme le week-end, la surveillance d'un logement ou d'un commerce afin de dissuader tout individu de tenter de le cambrioler. Cette demande, gratuite, s'effectue au moyen d'un formulaire de demande individuelle.

Cette année, les personnes âgées sont particulièrement sensibilisées à la question, car le printemps 2013 a connu une vague sans précédent de cambriolages.

Mais cette solution ne dispense pas de mettre en œuvre quelques conseils pratiques de la gendarmerie :

  • ne pas laisser le courrier trop longtemps dans la boîte aux lettres : une personne de confiance doit pouvoir, pendant vos vacances, relever le courrier ;
  • ne pas oublier, avant le départ, de fermer correctement les fenêtres et volets. Une prise de type "minuteur" peut permettre éventuellement d'allumer certaines lampes sans présence dans le logement ;
  • vérifier le bon état des serrures et verrous y compris ceux des dépendances extérieures ;
  • ne pas laisser de grosses sommes d'argent dans le logement ou le commerce ;
  • mettre ses bijoux, objets d'art et valeurs en lieu sûr ;
  • donner éventuellement les clés à la famille proche ou aux voisins pour qu'ils viennent quotidiennement ouvrir et fermer les volets, allumer quelques lumières ;
  • et enfin, sur le lieu de vacances, ne pas oublier de fermer la location, caravane, habitation avant le départ à la plage ou en ville, et éviter de dormir fenêtres ouvertes la nuit ;

Rappelons que les assurances habitation pour le risque de vol peuvent exiger un renforcement des moyens de protection de l'habitation, en particulier en présence de biens de valeur ou en cas de vols à répétition, par exemple en demandant l'installation d'un système de vidéoprotection.

Certains contrats prévoient même que l'assurance vol cesse en cas d'absences prolongées ou répétées (de 40 à 90 jours en une ou plusieurs fois dans une même année suivant les contrats). Il est donc important d’être, à tous points de vue, vigilant.

Aide ?