Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Divorce : attention à la baisse du niveau de vie !

Wengo

Wengo

Vous vous séparez de votre compagne ou compagnon et craignez de devoir subir des gros changements au niveau de votre niveau de vie. Il est important de bien négocier les conséquences financières afin de ne pas vous retrouver dans une situation tendue par la suite.

Vos revenus sont supérieurs à ceux de votre ex

Si vous avez des enfants et que vous n’avez pas la résidence habituelle, ou que vous êtes en résidence alternée, il est courant de verser une contribution à l’entretien et l’éducation des enfants, appelée pension alimentaire à l’autre conjoint, afin de stabiliser le niveau de vie des enfants.

Pour vous faire une idée du montant qui pourra vous être demandé, un simulateur de pension alimentaire a été mis en place par les pouvoirs publics.  Vous pouvez faire une proposition à l’autre partie en vous basant sur cette simulation, qui toutefois n’a qu’un rôle indicatif.

Pensez à présenter au juge un tableau regroupant vos charges, en prenant soin d’ajouter les documents justificatifs (facture de logement, crédits, électricité, internet…). En effet, on tiendra compte de vos revenus, mais aussi de vous charges récurrentes.

Vous n’avez pas beaucoup de revenus, voire aucun

Si vous recevez moins de revenus que votre conjoint, peut se poser la question de la prestation compensatoire, en sus de la pension alimentaire dans le cas où vous avez des enfants à votre charge.

Il est alors important de faire un tableau excel de vos charges et de vos dépenses liées aux enfants en conservant vos tickets de caisse sur une durée d’un mois. Vous pourrez vous baser sur ces indications pour faire une demande de pension alimentaire.

La prestation compensatoire permet d’effacer les disparités financières causées par le divorce dans les conditions de vie des ex-époux. Elle peut être fixée d’un commun accord entre les époux et versée sous forme de capitale ou de rente. En cas de désaccord, le juge va regarder plusieurs critères comme la durée du mariage, l’âge des époux, leur état de santé, leur activité professionnelle, le patrimoine et l’évolution prévisible de la situation financière de chacun. Mieux vaut donc bien veiller à rassembler un certain nombre de justificatifs qui attestent d’un certain train de vie de la famille. Attention toutefois, si vous aviez un très bon train de vie, mais n’êtes mariés que depuis 3 ans, il sera difficile d’en obtenir une.

 

Posez vos questions à un avocat en droit de la famille par téléphone
Trouvez un avocat 

 


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...