Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Le Wabi Sabi, l’art de l’imperfection

Wengo

Wengo

Il y a 6 siècles, un moine japonnais posait les prémices de la philosophie du Wabi Sabi lors de la cérémonie du thé. Comment ? Tout simplement en posant aux côtés des précieuses et délicates porcelaines chinoises une simple et rustre poterie japonaise. La définition du Wabi Sabi se trouverait dans un bonheur lié à la simplicité, à l’admiration des imperfections, qui entend aujourd’hui lutter contre le stress lié à notre quête de l'idéal.

 

De la vaisselle ébréchée, un trou dans un vêtement, voilà des exemples esthétiques du Wabi Sabi qui invite à aimer ce qui nous entoure et nous-même tel que nous sommes. Quelle est plus précisément la définition du Wabi Sabi ? Comment intégrer cette philosophie à sa vie quotidienne ? A vous l’esprit Wabi Sabi !

Définition du Wabi Sabi

Wabi signifie la simplicité, le rustique. Quant à Sabi, ce terme évoque plutôt l’amour des choses vieillissantes, patinées par le temps, la beauté de ce qui a vécu. On peut donc définir le Wabi Sabi comme le fait de savoir apprécier la beauté des choses usées, abimées, imparfaites.

Le Wabi Sabi contre la déprime

Face à la quête que notre société mène pour plus de perfection, qu’il en aille de nos physiques à nos vies rêvées sur les réseaux sociaux en passant par la volonté de devenir une meilleure version de soi, le Wabi Sabi s’inscrit comme une révolution. En effet, cette quête qui mène de plus en plus au manque de confiance en soi, au burn-out voire à la dépression est loin de nous rendre heureux. Mettre un peu plus d’imperfection dans sa vie permettrait d’atteindre une plus grande sérénité et même de se libérer.

Un petit tour par la Finlande, découvrez l'art du Sisu

Apprenez à vous accepter avec l'aide de nos coachs en ligne
Discrétion garantie !

Comment apprendre à aimer ses imperfections ?

Avec le Wabi Sabi, on est loin de la négligence. Pas de nonchalance ou de désinvolture volontaire, bien au contraire ! Le Wabi Sabi prône l’idée de s’accepter comme on est et d'aimer notre beauté naturelle. La nôtre, mais aussi celle de l’environnement qui nous entoure.

Nous vous proposons 3 petits exercices à réaliser pour commencer par mettre du Wabi Sabi dans sa vie.

1. Soyez moins perfectionniste

Regardez la rayure sur votre parquet, le petit trou dans le mur et essayez d’y voir un charme, raccrochez-le à un souvenir... Portez un regard différent sur votre maison, sur les objets qui l'habitent, apprenez à apprécier leurs fêlures et perdez moins d'énergie en voulant tout réparer, lisser, changer, etc.

2. Contentez-vous de ce que vous avez

Le Wabi Sabi invite à voir la vie de façon plus simple et plus légère, pour travailler sur cet axe, vous pouvez commencer par ne pas toujours chercher à améliorer les choses ou à devenir une meilleure version de vous. Contentez-vous de ce que vous êtes, de ce que vous avez déjà et prenez les choses avec moins de sérieux.

3. Acceptez vos défauts

Plutôt que de vouloir vous corriger, si vous cherchiez plutôt à mettre en avant vos talents, ce qui fait votre force. Il faut aussi vous regarder vous-même avec une grande bienveillance. Nos défauts ont tendance à abîmer notre confiance en nous. Avec la philosophie Wabi Sabi vous pouvez maintenant apprendre à découvrir la beauté qui se situe dans votre propre imperfection.

Cet article pourrait vous plaire : Comment vaincre ses complexes ?


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...

Il est passif-agressif : 10 signes qui ne trompent pas

L'homme peut se montrer agressif, sarcastique ou encore manipulateur. En général, cela se remarque très vite... sauf chez les passifs-agressifs. Ce type d'individu agit dans l'ombre mais n'en est pas moins nocif. Découvrez 10 astuces pour repérer un comportement passif-agressif !

Lire la suite
Wengo

Wengo