Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Les françaises, championnes d’Europe… du manque de confiance en soi

Wengo

Wengo

Un sondage, dévoilé ce 10 juillet 2019 révèle que seules 22% des françaises estiment se trouver jolies, contre 29% en moyenne dans les autres pays européens. Alors comme ça, chères compatriotes, nous serions les championnes de l’autocritique ?

 

Ne boudons pas notre plaisir en commençant par rappeler que les françaises sont souvent citées parmi les plus belles femmes du monde. Il faut dire que le cliché de l’élégante parisienne est encore tenace. Pourtant, selon un sondage Ifop pour Naturavox, les françaises seraient seulement 22% à se trouver jolies, voire très jolies. Un pourcentage bien plus bas que celui des autres européennes...

Un problème d’apparence

Le sondage, réalisé auprès de 5026 femmes âgées de 18 ans et plus a été réalisé dans 5 pays différents : L’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni. Les italiennes sont 39% à se trouver jolies ou très jolies, contre 28% pour les espagnoles et les anglaises et 27% concernant les allemandes.
En France, si elles sont seulement 22% à se trouver jolies, elles sont 60% à se juger moyennes et tout de même 18% pas vraiment jolies, voire pas jolies du tout.

>>>> Comment développer sa confiance en soi ?

Françaises, agissons ! Apprenez à vous aimer grâce à nos coachs
Contactez-les

Pourquoi les françaises sont les plus autocritiques ?

En plus de manquer de confiance en nous, il semblerait que les françaises soient les plus exigeantes envers elles-mêmes. Dans notre pays, l’idée de minceur et l’idéal féminin sont très forts. Nous aurions donc tendance à beaucoup nous comparer et à être plus sévères que les autres européennes quand il s’agit de juger notre corps.


A noter : l’estime de soi aurait aussi un lien avec le niveau de vie. Plus une femme est jeune avec un capital social élevé et plus elle se trouve jolie. A contrario, celles qui ont de faibles revenus se trouvent moins belles.


 Et l'estime de soi en couple ?

Alors là aussi, palme de la dévalorisation ! Même dans l’intimité, au sein même de notre couple, nous aurions tendance à penser que notre partenaire est plus beau/belle, voire beaucoup plus beau/belle que nous. En effet, 29% des françaises le pensent, contre 19% en Allemagne, 23% en Italie, 27% au Royaume-Uni et 28% en Espagne.

 

Voilà donc que dans notre cher pays, la beauté rime encore avec minceur ! Notons aussi que moins l’estime de soi et forte, plus on aurait tendance à estimer son/sa partenaire. Allez, hauts les cœurs, chères françaises, ne nous laissons pas dénigrer comme ça, surtout quand nous sommes nos propres bourreaux !

>>>> Cet article pourrait vous plaire : Comment vaincre ses complexes ?


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...