Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

5 erreurs à ne pas commettre après une rupture

Wengo

Wengo

Qu’elle soit consentie ou pas, une rupture est toujours un moment difficile à passer. Tout à coup, la solitude est de retour, elle prend de plus en plus de place et vous avez l’impression que votre vie n’a plus aucun sens, sans parler de la déprime qui commence à poindre ou s’installe plus durablement. Eh oui, les ruptures sont émotionnellement difficiles, mais pour se rétablir il y a quelques erreurs à ne surtout pas commettre.

 

La fin d’une relation demande une période de deuil, parfois longue et douloureuse, mais pour se reconstruire après une rupture, ne pas garder de séquelles pendant de longues années et laisser votre rétablissement émotionnel faire son chemin, il y a des attitudes à totalement bannir. Lesquelles ? Voici les 5 erreurs à ne jamais faire après une rupture.

 

Top 5 des erreurs à éviter après une rupture

1. Tenter de rester amis avec son ex

Rester ami avec son ex pourrait sembler être une situation banale, elle est pourtant lourde de sens, et peut s'avérer destructrice pour l'estime de soi. En effet, celui qui a été quitté va chercher à se raccrocher à tout ce qu’il peut, se contentant souvent d'une piètre relation. Après une rupture, mieux vaut s’accorder du temps pour se retrouver et se reconstruire.

2. Harceler votre ex au téléphone (pour avoir des explications)

Vous vous sentez seul(e), vous êtes en colère et voilà que vous commencez à envoyer des dizaines de textos et à appeler votre ex nuit et jour. C’est une attitude très néfaste, qui traduit même une sorte de dépendance affective et ne sert qu’à tenter d’atténuer une blessure narcissique. Pourtant, ce n’est pas en harcelant votre ex que vous parviendrez à obtenir quoi que ce soit de positif.

Les ruptures sont des moments difficiles à vivre, voilà pourquoi le soutien d'un psychologue peut être bénéfique
Découvrez nos psychologues en ligne

3. Aller sur les réseaux sociaux pour scruter sa vie

On le sait déjà, les réseaux sociaux ne nous font pas que du bien. C’est d’autant plus vrai après une rupture. Espionner votre ex sur les réseaux sociaux, c’est prendre le risque d’interpréter ce que vous y voyez, voire de devoir affronter la réalité et constater qu’il ou elle va bien, vit de nouvelles expériences, a refait sa vie, etc. ce qui ne fera qu’accentuer votre mal-être.

4. Refaire l'histoire avec des si

Après une rupture il est toujours tentant de se demander ce qu’on aurait pu mieux faire, ce qu’il serait advenu si on avait fait ça, agi comme ça ou si on avait dit ça, mais c’est une erreur. Revivre son histoire en y ajoutant des si est une très mauvaise idée car elle pousse à la culpabilité. Il est évident qu’une rupture est un échec, voire même un échec personnel, mais elle découle bien souvent d’une succession d’événements. Si vous arrivez à comprendre que dans une relation les torts sont partagés, vous parviendrez à accepter l’idée que cette personne n’était pas faite pour vous et que vous devez passer à autre chose.

Cet article pourrait vous plaire : Comment surmonter une rupture amoureuse brutale ?

5. Combler le vide à tout prix

Après une rupture, le manque et la solitude peuvent être difficilement gérables et il est important de l’accepter, mais pour que ce soit plus facile, il ne faut pas hésiter à user de "relations pansements". En effet, même si ces dernières peuvent avoir mauvaise réputation, elles peuvent, aussi, à petites doses, faire du bien à l'égo et renforcer la confiance en soi. En bref profitez de cette période pour écouter vos émotions et vos envies mais sans excès.


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...