Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Relation fusionnelle : attention, jeu dangereux

Wengo

Wengo

Ils finissent mutuellement leurs phrases, se donnent la becquée à table… Les couples fusionnels sont tellement mignons. Oui, enfin 5 minutes, pas plus. On se rend vite compte qu'une relation aussi intense coupe du reste du monde, en plus de faire perdre la personnalité de ses membres. Et puis, un couple peut être heureux sans être fusionnel ! Avant qu’il ne soit trop tard, je vous mets en garde. Attention aux dangers qui vous guettent si vous ne quittez pas votre amoureux d’une semelle.

 

Un couple est censé être formé par deux personnes. J’ai bien dit DEUX. Cette règle élémentaire semble avoir été oubliée par pas mal de couples qui ne font pas un pas sans l’autre. Au début, c’est mignon, mais à partir du moment où vous devenez dépendant, comme avec toutes drogues : c’est risqué ! Pour que votre relation amoureuse, mais aussi vos relations familiales et amicales, restent saines, je vous dévoile les principaux dangers d’une relation trop fusionnelle.

La fusion, à consommer avec modération

Mêmes goûts en matière de cuisine, de musique, (et de tout en fait !) mêmes envies au même moment, ils nous font rêver ces couples fusionnels ! Ajoutons à ça la sensation qu’ils vivent et revivent le coup de foudre dès que leurs regards se croisent, et on obtient la définition même de la relation rêvée.

Voilà qui met des étoiles dans les yeux des plus pudiques, mais restons méfiants. Ce type de relation intense et exclusive n’est pas sans conséquence…

Et puis au fond, être fusionnels c’est quoi ? Avoir envie de se voir tout le temps, ok. Vouloir tout partager avec sa moitié, d’accord. Ne pas pouvoir passer une heure sans lui parler, certes. Et là, à ce moment précis où vos yeux parcourent cet article, vous réalisez que votre couple, comme tous les autres, a aussi ses moments de fusion.

C’est d’ailleurs une étape normale quand on tombe amoureux, qu’on a envie de se découvrir l’un l’autre et d’en profiter. La différence, c’est que certains ne dépassent jamais ce cap et restent coincés dans cette dépendance affective. C’est à ce moment que les choses se corsent.

Attention au burn-out amoureux, car cette situation ne peut pas convenir à tout le monde, ou alors pas longtemps. En temps normal, après la fusion viennent les phases de différenciation - avec les premiers désaccords - qui permettent à chacun d’affirmer sa personnalité et de trouver un juste équilibre dans la relation.

Tout est en réalité une question de dosage, un couple équilibré jongle entre des moments de partage mais aussi d’indépendance. Oui oui, on peut être un couple heureux sans être un couple fusionnel.


Preuves par l’exemple :

  • Être content de se retrouver le soir, c’est dur si on ne s’est pas quitté de la journée.
  • Être fier de ce qu’accomplit l’autre, cela paraît compliqué si on fait tout à sa place...

Quand fusion devient confusion

Une relation intense c’est bien, mais certaines limites ne doivent pas être franchies pour le bien de votre identité personnelle. Pas besoin d’avoir une maîtrise en mathématiques pour savoir qu’1+1 = 2. 2, comme deux personnes bien distinctes. Deux personnes nécessaires à la formation d’un couple, voyez plutôt : 

schéma couple

En aucun cas, les deux membres du couple ne doivent abandonner leur personnalité. Être sur la même longueur d’onde, c’est conseillé. Mais penser à un, n’être plus qu’un, il n’existe pas plus mauvaise idée.

Ces comportements sont d’ailleurs énervants pour l’entourage ! Amis ou familles n’ont pas forcément demandé à avoir tout le temps affaire à deux personnes. Et lors de repas ou d’évènements en public, on est bien content de voir que ce couple est « tellement mignon ensemble », mais s’ils ne s’intéressent pas à ceux qui se trouvent autour, leur présence n’apporte rien.

A force de vous enfermer dans votre bulle, vos proches ne verront plus l’intérêt de vous avoir près d’eux, puisque vous-même ne leur en portez pas. Pensez-y, votre vie sociale en dépend ! 


⚠ Attention ⚠

Personne ne vous demande de « moins aimer » votre partenaire, ou d’être moins démonstrative.

Il s’agit simplement de penser différemment son couple pour ne pas vous enfermer et perdre votre personnalité.


 

Si vous avez du mal à trouver votre place dans votre couple, nos psychologues peuvent vous aider.
Nos experts sont à votre écoute

 « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. »

Les mots de ce cher Alphonse résonnent dans la tête de tous les couples fusionnels. La séparation, même de courte durée, les effraient puisqu’ils ne sont pas habitués à être l’un sans l’autre. Une soirée, un week-end, et dans le pire une semaine passée seul de son côté leur paraît insurmontable.

Il est là le risque quand on place son bonheur et ses besoins entre les mains d’un autre ! Suite à mes observations, j’ai même constaté que certaines personnes n’ont même plus goût à la vie quand leur moitié est absente. Regarder une série, se prévoir une soirée de son côté, pourquoi faire ? Tourner en rond et attendre que son prince charmant (ou sa princesse) vienne nous délivrer de notre solitude, c’est bien mieux. Hm hm…

Une autre question se pose : comment faire pour se gérer quand on l’habitude que notre partenaire s’occupe de nous ? On y arrivait très bien avant, mais depuis que chouchou est entré(e) dans notre vie on n’arrive plus à se débrouiller. Gérer la cuisson parfaite du croque-monsieur, réparer le chauffage… il serait dommage d’attendre lundi pour solutionner tout ça ! J’ai faim et froid moi…

Certains trouveront ces exemples tirés par les cheveux, d’autres se reconnaitront, mais quoi qu’il en soit ils prouvent bien une chose : les amoureux siamois oublient qu’avant d’être ensemble, ils avaient une vie, et étaient deux personnes à part entière !

Éviter de devenir un couple fusionnel, c’est éviter d’être dépendant et prévenir l’absence qui peut être vécue comme une véritable souffrance. Et dans le dernier et pire des cas, cela sert à se protéger en cas de dispute ou si votre couple bat de l’aile. Je ne souhaite ça à aucun couple, mais ça fait partie du jeu… Quand de telles situations arrivent aux couples fusionnels, ils ont l’impression que tout leur univers tout entier s’écroule. Et là, c’est la déprime.


Morale de l’histoire

Avant de s’engager dans une relation, il faut toujours assurer ses arrières.


 

Si vos craintes persistent, ne les gardez pas pour vous !
Consultez nos psychologues

 Relation fusionnelle : 4 astuces pour ne pas se perdre en route

Le début d’une relation trop fusionnelle peut marquer la fin de votre relation amoureuse. Même moi je l’ai compris. Moi qui suis un curieux mélange entre un pot de colle forte et un bisounours, comme mon cher et tendre pourrait en témoigner. Par souci d’équilibre, j’ai donc mis en place ces 4 astuces :

1. Je reste fidèle à mes valeurs

Si elles existent, c’est pour nous permettent de prendre une décision à un moment précis de notre vie. Dans une relation fusionnelle, on a tendance à oublier de s’affirmer par peur du conflit. Pourtant, en restant intègre et fidèle à mes valeurs j’affirme ma personnalité. C’est pour ça qu’il m’a choisie, non ?

2. Je ne parle pas à sa place

Répondre à une question qui lui est adressée, prendre les devants pour une réservation de vacances ou tout simplement décider du moment où l’autre a faim ou froid… ces comportements typiques du couple fusionnel sont dangereux. Si chacun exprime ses envies, chacun affirme sa personnalité. Et même si cela part d’une bonne intention, on peut vite tomber dans une situation qui ressemble comme deux gouttes d’eau à de la tutelle.

3. Je ne change pas mon planning et garde mes occupations

Depuis que certaines personnes sont en couple, elles ont dit stop à toutes leurs activités (tennis du mercredi ou rendez-vous hebdomadaire entre amis) pour passer plus de temps avec leur partenaire. Qu’on se le dise, ce n’est pas la meilleure décision de leur vie. Arrêter de se consacrer à ses passe-temps, c’est arrêter d’être soi-même. Votre Jules ne va pas s’envoler, vous pouvez rentrer après 19h !

4. Je ne zappe pas mes amis

Si par malheur la situation avec chouchou tourne mal, vous aurez besoin de vous confier à eux, et de vous changer les idées. Alors si vous aviez disparu de la circulation pour refaire surface de façon intéressée, cela risque de ne pas leur plaire. Et je les comprends ! L’amitié ne doit jamais être négligée.

 

Maintenant que vous connaissez les dangers d’un couple trop fusionnel, vous allez gérer le vôtre d’une main de maître. C’est beau l’amour ! Mais c’est aussi compliqué, on ne va pas se mentir. Pour approfondir sur le sujet et faire durer votre couple le plus longtemps possible, découvrez sans plus attendre :

► Travailler en couple, pour le meilleur ou pour le pire ?
► Les 10 secrets des couples qui durent


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...