Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Une vie plus simple grâce au minimalisme

Wengo

Wengo

L'écologie prend de plus en plus de place dans notre monde. Face à cette urgence, de nombreux blogs prônent le minimalisme. Un mode de vie simple, qui loin d'être contraignant peut aussi se révéler bénéfique pour notre bien-être. Qu'est-ce que le minimalisme ? Comment commencer et le pratiquer ? On vous en dit plus !

 

Aujourd'hui, place au tri ! Vous n'avez jamais l'impression de vous noyer sous trop d'objets, que votre intérieur est encombré, que vous ne trouvez jamais ce que vous cherchez mais découvrez plutôt l'essentiel que vous aviez peut-être oublié : la simplicité. Le moment est peut-être venu de dire stop ! Il est temps de mettre un frein à votre surconsommation et de vous réapproprier votre vie et votre intérieur. Alors zoom sur le minimalisme.

Qu'est ce que le minimalisme ?

Le minimalisme, c'est avant tout, la réduction de sa consommation. On pense donc de prime abord au concret, mais le minimalisme peut aussi concerner des domaines de notre vie tels que nos relations, nos activités, nos loisirs.

Pour en revenir aux choses, le minimalisme peut s'inscrire dans une démarche écologique, mais ce n'est pas une obligation, c'est aussi une façon de se faire du bien, de ne plus étouffer sous le poids des possessions. En fait, le minimalisme propose de se contenter de ce que l'on a et d'en tirer du bonheur.

D'abord, j'apprends à m'aimer

Pour commencer avec le minimalisme, il faut réussir à s'accepter tel que l'on est et comprendre que nous n'avons pas besoin de tant de choses et de tant d'artifices pour se plaire et plaire aux autres. Les vêtements, les meubles, les objets déco, sont souvent des masques que l'on portent et qui nous aident à nous intégrer, à répondre aux normes de la société. Retrouver l'estime de soi, apprendre à s'aimer et à se faire confiance, c'est aussi parvenir à se moquer du regard des autres et donc à ne suivre que sa propre voie.

En savoir plus : comment développer sa confiance en soi ?

Saviez-vous que nos coachs peuvent vous aider à vivre une vie plus simple ?
Contactez-les

Pourquoi opter pour le minimalisme ?

On l'a vu et on le sait, réduire sa consommation, permet de réduire son impact sur la planète. Les effets sont aussi nombreux en terme de bien-être. Grâce au minimalisme, on reprend le contrôle de sa vie. Fini de se laisser contrôler par des objets et de penser qu'ils sont le chemin qui nous mène au bonheur. Arrêter de chercher à gagner de l'argent pour le dépenser dans des choses c'est aussi revenir à l'essentiel, se concentrer sur ce qui est véritablement important pour nous.
Prenez conscience que votre temps est précieux, ne le passez pas à acheter des objets, voir des personnes que vous n'avez pas vraiment envie de voir, à occuper chaque heure de votre journée.

Comment devenir minimaliste en 6 étapes ?

1. Faites le point sur votre vie actuelle

Dans notre société, beaucoup consommer est un acte normal, sauf que si l'on regarde bien, nous ne nous servons pas au quotidien de tout ce que nous avons. Pour commencer, il est donc important de redonner de l'importance à l'acte de consommation. Pour ce faire, posez-vous les bonnes questions. Quels sont les objets qui me rendent heureux ? Quelle sorte de consommateur suis-je ? Quelle place ont les objets dans ma vie ? Quelles sont les choses qui ne me servent pas ?

2. Analysez vos sentiments

Que ressentez-vous lorsque l'on vous offre un cadeau ? Lorsque vous vous achetez une nouvelle robe, un nouveau téléphone... ? L'acte d'achat peut rendre heureux, faire du bien, soigner une déprime passagère, mais la possession de cet objet rend-elle vraiment heureux ? Interrogez-vous sur l'attachement que vous avez pour vos objets.

3. Observez votre intérieur avec attention

Au fil des années vous avez accumulé des objets, certains vous ont peut-être même suivi de déménagement en déménagement. Cependant, à force que les objets s'entassent vous avez dû acheter de nouveaux meubles, des rangements, des boîtes, de quoi stocker votre bazar. Et bazar est bien le mot qui convient. Vous le savez, plus on a d'objet, plus le rangement est difficile et cela brouille notre champ de vision, mais pas seulement. Trop de choses empêche aussi d'être efficace et serein, nous sommes parasités par les objets qui nous entourent (eh oui, ils sont bien plus nombreux que nous !).

Cet article pourrait vous plaire : Wabi Sabi ou l'art de l'imperfection

Envie de vous lancer ? Si vous avez besoin de soutien, nos coachs sont là pour vous aider !
Contactez-les

4. Passez à l'action

Pour désencombrer sa maison, il faut commencer par la facilité. Débarrassez-vous d'abord des objets pour lesquels vous avez peu d'attachement. C'est un moyen de vous entraîner face à des objets plus compliqués, pour lesquels vous avez un peu plus d'attaches.

Astuce : Prenez en photo des objets qui sont riches en souvenir, c'est un moyen de les garder près de vous, même s'ils ne sont plus là.

5. Adoptez de nouvelles habitudes de consommation

Vider, ça ne veut pas dire faire de la place pour remplir à nouveau. Après le désencombrement, il faudra donc passer à la déconsommation.

Commencez par vous détacher de la publicité. Ne regardez plus les pub à la télévision et désabonnez-vous des newsletters qui vous proposent des offres. Rendez-vous compte que nous achetons souvent par ennui et par habitude. Pour lutter contre ce comportement, ne vous exposez pas à la tentation.

Enfin, sachez que le minimalisme n'est pas un long fleuve tranquille, vous risquez de craquer. La tentation de vouloir combler le vide sera grande. Acceptez les rechutes, ne vous flagellez pas, mais faites-le en pleine conscience. Demandez-vous pourquoi vous avez craqué : par ennui ? par tristesse ? En analysant votre comportement vous serez plus à même de gérer votre éventuelle future rechute.

6. Maintenant, redécouvrez le plaisir de la simplicité

En adoptant un mode de vie minimaliste dans divers domaines de votre vie, vous aurez plus de temps pour vous, vous pourrez ainsi en profiter pour faire autre chose qu'accumuler les activités et les objets.


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...