Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Les "nouveaux" papas

Wengo

Wengo

Il est loin le temps où l’éducation était une histoire de femme ! Les hommes revendiquent eux aussi leur besoin et leur envie de passer du temps avec leurs adorables têtes blondes. Bonne nouvelle, cela aurait une incidence positive sur le comportement de l’enfant…

S’occuper des enfants n’est plus exclusivement réservé aux femmes, une nouvelle génération de pères que l’on appelle les « papas poules » voit le jour et ils sont bien décidés à braver la pression sociale pour ne louper aucun moment avec leur bambin.

 

Quelle est la part des papas dans l’éducation ?

Sur 570 000 congés parentaux accordés chaque année, 96% sont pris par les femmes. De récentes études montrent que les pères qui prennent un congé parental touchent en moyenne 60 % de moins que la mère, la question économique pourrait donc en partie expliquer le manque d’enthousiasme des hommes à mettre leurs carrières entre parenthèses.

Même si la société et le monde du travail ne sont pas tout à fait mûrs face à ces modifications de nos styles de vie, cela n’empêche pas les mentalités de changer, surtout dans la jeune génération. En effet, les moins de 30 ans accordent une plus grande importance que leurs aînés à trouver l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

De plus en plus d’hommes se préoccupent de l’éducation et du temps passés avec leurs enfants, signal encourageant !

 

Les bienfaits des papas poules

Pour avoir des adolescents sages, demandez au père d’être présents !

C’est du moins ce que révèle une étude de l’université d’Oxford. Le fait que le père soit proche de bébé depuis son plus jeune âge permettrait de réduire les problèmes comportementaux à l’adolescence.

Cette même étude a également démontré que l’influence du père est davantage marquée chez les garçons que chez les filles. Les garçons seraient donc plus sensibles à l’image du père que les petites filles.

Pour autant, le Dr Paul Ramchandi qui a mené l’étude reste prudent et émet quelques réserves, le désengagement du père pourrait également être le résultat d’une mauvaise entente dans le couple, situation à laquelle l’adolescent répondrait par un comportement perturbé.


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...