Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Tablette tactile : quel usage pour votre enfant ?

Wengo

Wengo

Adaptée à tous les âges, la tablette offre de nombreux avantages en terme d'éveil, de développement des connaissances et du sens logique, pour peu que l'on prenne quelques précautions ! 

Ne culpabilisez pas si votre enfant est à la fois attiré mais aussi à l’aise avec les tablettes numériques : les jeunes d’aujourd’hui le sont tous ou presque. A vous de maîtriser son usage afin d’éviter ses dangers.


La tablette numérique : pour tous les âges

Les tablettes peuvent être ludiques et interactives pour les tout-petits, mais il est préférable de ne pas exposer l’enfant avant 6 ans. Si vous êtes à accro à tout ce qui est numérique, il vous sera difficile d’empêcher votre enfant de vouloir jouer lui aussi !

Après 2 ans, la tablette peut être éducative avec des jeux d’éveil et des comptines, mais limitez l’usage à 10/15 minutes.

Entre 5 et 7 ans, la tablette tactile peut être un véritable outil éducatif pour votre enfant grâce aux jeux, au coloriage numérique, à la reconnaissance des chiffres, lettres et mots, aux histoires où il faut parler anglais avec le héros. Il apprendra aussi à développer son sens logique et assimilera les consignes de certaines activités en s’amusant. Votre enfant pourra ainsi évoluer et se lancer des défis grâce aux différents niveaux de difficulté de chaque application ou jeux.


La tablette pour débuter avec Internet

Adaptées aux jeunes du CP au collège, les tablettes ludiques aident votre enfant à faire des recherches sur internet pour leurs devoirs, à réviser leur anglais, leurs mathématiques mais surtout leur orthographe. L’enfant peut s’améliorer en français grâce à des applications ou encore regarder des dessins animés en langue étrangère. Les tablettes connectées disposent d’un contrôle parental qu’il vous faut calibrer, afin de choisir les périodes d’utilisation, les applications autorisées (ex : musique en ligne) et les sites Internet accessibles. En principe, vous avez la possibilité de suivre l’activité qu’a eue votre enfant sur la tablette.


Une “vraie” tablette tactile pour les adolescents

Du collège au lycée, tous les ados ou presque sont addicts au monde numérique et la tablette a une place de choix dans cet univers. Légère et mobile, la tablette est pratique pour rechercher des informations sur Internet, lire des e-book, se familiariser avec de nouvelles applications et jeux. Mais elle permet surtout de regarder des vidéos (notamment la télé en replay), discuter avec ses amis, envoyer des emails, partager des photos ou encore écouter de la musique. C’est un avant-goût de ce que permet l’ordinateur.

N’oubliez pas de rappeler à votre enfant de mettre en pratique ce qu’il a appris lors du Brevet Informatique et Internet (B2i) et de l’informer des dangers d’entrer en contact avec des inconnus sur internet ou de raconter leur vie à tous les internautes lors de chats ou d’échanges sur les réseaux sociaux. Une mise en garde sur la nécessaire protection de leur image est aussi indispensable.

 

Les précautions à prendre :

  • limiter la durée d’utilisation quotidienne et hebdomadaire de la tablette (pas plus de 2 heures d’exposition aux écrans – télévision, ordinateur, console, smartphone – par jour) ;
  • tenir compte du risque d’exposition aux ondes électromagnétiques surtout chez les plus jeunes, en évitant l’usage de la tablette avant 6 ans ;
  • éviter la dépendance aux écrans (télévision, ordinateur, console de jeux, tablette et téléphone portable) en proposant des jeux de sociétés, en privilégiant le livre papier et les activités manuelles ;
  • prendre soin de leurs yeux : l’œil étant très sollicité par les images et la lumière de l’écran il peut se fatiguer plus vite. Les ophtalmologues recommandent de ne pas se coller à l’écran, de limiter la durée d’utilisation et l’intensité lumineuse de la tablette, et de porter systématiquement les lunettes de vue si l’enfant en a ;
  • ne pas utiliser la tablette avant de se coucher car elle entraine une baisse de la mélatonine, l’hormone du sommeil, ce qui retardera la phase d’endormissement ;
  • choisir et installer sur la tablette des applications ludiques et adaptées à l’âge de l’enfant ;
  • pour les plus jeunes, être à leur côté car la tablette n’est pas une « nounou » ;
  • et enfin l’équiper d’une housse de protection, car elle tombera tôt ou tard au sol !


Enfin, ne comptez pas sur la tablette numérique pour pallier les carences scolaires de votre enfant identifiées au trimestre précédent. Pour rattraper le niveau en français, mathématiques, sciences, langue ou histoire-géographie, des cours de soutien scolaire seront toujours indispensables. La tablette n’est qu’un outil favorable à l’épanouissement de l’enfant. Pour l’apprentissage et la réussite scolaire de votre enfant, faites confiance à Bordas Soutien Scolaire pour trouver le professeur idéal proche de chez vous.

Retrouvez l'article sur Bordas


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...