Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Avantages et risques du smartphone ?

Wengo

Wengo

Les ados l’adorent et de plus en plus tôt, il est à la fois un phénomène de mode, un gadget high-tech et un marqueur social. Le smartphone fait partie de la vie quotidienne de la génération X et Y, mais à quel prix pour leur santé et leur réussite scolaire ?

Quels sont ses avantages et risques ? A quoi le parent doit être vigilant ?

Avantages

Véritable signe d’appartenance à une classe sociale, le smartphone est en train de se démocratiser. Plus des 3/4 des adolescents ont un téléphone portable avant 14 ans. Une bonne idée cadeau pour son anniversaire ou lorsque la moyenne du trimestre attendue est enfin atteinte. Les jeunes aiment en changer le plus souvent possible (tant qu’ils ne le paient pas eux-mêmes !) et sont généralement influencés par les publicités promotionnelles lors de la sortie du dernier Iphone d’Apple et du Galaxy S de Samsung.

Outre ses fonctionnalités très pratiques, le smartphone équipé d’une connexion internet permanente permet à son titulaire de faire des recherches sur internet (et notamment wikipédia) dès qu’il s’interroge et cherche une réponse. Comme le GPS aide à trouver son chemin, le smartphone devient un outil d’accès à la connaissance en temps réel !

Enfin il nous rassure lorsque l’enfant se rend chez un ami, ou en cas de garde alternée, puisque l’ado est joignable à tout moment.

 

Risques

Dépendance, anxiété, exposition aux ondes électromagnétiques... L’envers du décor n’est pas reluisant, avec des ados accrochés à toute heure du jour à leur « Précieux » téléphone/ordinateur/messagerie instantanée/appareil photo/lecture de vidéo… oui la liste est longue et c’est bien là le problème !

Le smartphone permet de tout faire ou presque, alors mieux vaut fixer des limites de temps d’usage et prodiguer des consignes d’utilisation (protection face aux ondes et aux limites de ne communiquer que par sms, mail…), si l’on ne veut pas qu’il devienne un outil de dépendance, comme peut l’être la cigarette. Selon une étude réalisée par une équipe de chercheurs américains de l’université de l’Ohio, l’usage croissant des smartphones par les adolescents est associé à des résultats mesurables en matière de qualité de vie, de réussite sociale et de bien-être des jeunes utilisateurs. Plus l’usage du smartphone est fréquent, plus l’anxiété de l’utilisateur augmente (ce qui peut affecter ses résultats scolaires) et plus sa satisfaction en matière de qualité de vie diminue.

En outre, une enquête ASEF (Association Santé Environnement France) révèle que les 3/4 des lycéens mettent leur téléphone allumé sous l’oreiller pendant la nuit et le portent souvent sur eux la journée. Or les ondes électromagnétiques émises par les portables peuvent être dangereuses pour la santé. Il est préférable que lorsqu’il n’est pas utilisé, il soit placé dans un sac ou le bureau, et de le mettre en mode avion la nuit loin du lit.

 

Retrouvez l'article sur Bordas


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...