Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Parler avec bébé, c’est important !

La très célèbre psychanalyste Françoise Dolto avait l'habitude de dire que tout est langage.

Elle n'a jamais cessé de souligner l'importance du langage et c'est d'ailleurs l’un des aspects principaux qui nous distingue du règne animal.

Cette psychanaliste explique l'importance de communiquer et de parler à ses enfants et même aux nourrissons.

 

Le langage structure la personne et cette structure est importante dès le début de la vie, voire même quand l'être en devenir n'est qu'un foetus.

 

Tout est langage

Françoise Dolto était en avance sur son temps. Depuis une bonne décennie, la neuropsychologie cognitive dispose de moyens d'investigations modernes utiles pour mieux comprendre notre cerveau. Une étude scientifique, présentée il y a quelques mois au congrès de l'Assocation Américaine pour l'Avancement de la Science (AAAS), a montré que lire des histoires aux bébés et leur parler depuis la naissance améliorent leur puissance cérébrale tout en étant excellent pour leur réussite scolaire.

 

La différence dans leur vocabulaire est observable dés l’âge de 18 mois : plus les parents parlent à leur bébé, meilleur sera leur vocabulaire. Lorsque les parents parlent à leur bébé, celui-ci est capable de percevoir les règles et les rythmes du langage. Cette perception leur fournit par la suite une meilleure compréhension du fonctionnement de ce monde ainsi que de ses règles. Répéter des mots, des phrases, des expressions tout en enseignant la relation entre différents mots aide le bébé à se construire une image du monde ce qui sera très utile par la suite, dans sa vie scolaire.

Il est important de parler au bébé dès son premier jour de vie dans le but d'aider son esprit à conceptualiser.

 

Pourquoi il est important de parler à bébé ?

Dans une expérience (Weisleder & Fernald, 2013), le bébé est assis sur les genoux de son parent, devant un ordinateur. On diffuse au bébé ou à l'enfant des images d'un bébé et d'un chien côte à côte. On demande à l'enfant soit de regarder le bébé soit de regarder le chien.

 

Les chercheurs mesurent le temps de réaction pour passer d'une image à l'autre. Les résultats montrent qu'il y a une différence de 200 millisecondes entre le répondant le plus lent et le répondant le plus rapide. Cette différence de temps de réponse est liée à la quantité d'échange verbale entre le parent et l'enfant.

 

Plus un parent parle à son enfant, plus rapide est ce dernier pour passer d'une image à une autre. L'enfant acquiert un plus grand et plus riche vocabulaire lorsque ses parents lui parlent régulièrement. Les chercheurs ont montré qu'il était important d'avoir des conversations intéressantes pour l'enfant, par exemple en parlant de ses nouvelles expériences ou connaissances acquises dans la journée. Ces recherches montrent à quel point le langage est important et structurant non pas uniquement pour l'enfant mais également pour le bébé, dès la naissance. L'apprentissage d'un bébé sera beaucoup plus enrichi si ces parents lui parlent, communiquent avec lui que s'il est posé devant une TV ou une tablette. Ainsi, la prochaine fois que vous verrez votre bébé, pourquoi ne pas lui parler de cette étude ?

 

Pour plus d'informations :

  • Weisleder A., Fernald, A. (2013). Talking to Children Matters: Early Language Experience Strengthens Processing and Builds Vocabulary. Psychological Science, 24, 11, 2143-52
  • Place, S., Hoff, E. (2011). Properties of Dual Language Exposure That Influence 2-Year-Olds' Bilingual Proficiency. Child Development, 82, 6, 1834 -1849

 

Cedric Devaud
Psychologue


Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...