Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Test TDAH : votre enfant souffre-t-il d’un trouble du déficit de l’attention ?

Wengo

Wengo

Impossibilité de se concentrer, de demeurer immobile ou de contrôler ses pulsions, voilà les premiers signes qui peuvent indiquer un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité chez un enfant. Trouble comportemental présent plus fréquemment chez les enfants et les adolescents, elle peut être un vrai frein au bon fonctionnement personnel, scolaire ou familial et peut avoir des conséquences sur la future vie adulte. Comment reconnaître les signes d’un TDAH ?

 

Le TDAH ou trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité, est un trouble neurologique souvent diagnostiquer pendant l’enfance. Les personnes qui en sont atteintes ont des difficultés à contrôler leur comportement et à se concentrer. Symptômes, traitement, etc. on vous en dit plus.

 

Sommaire

 

Le TDAH en quelques mots 

5% à 8% de la population souffre d'un trouble de déficit de l’attention. Souvent diagnostiqué vers 7 ans, les symptômes peuvent apparaitre plus tôt, dès l’âge de 2 ans. Les TDAH sont parfois associés à d’autres problèmes du type trouble de l’apprentissage, anxiété, troubles affectifs, qui s’accompagnent d’une difficulté lors de la sociabilisation et une mauvaise estime de soi.

>>>> Cet article pourrait vous plaire : Vivre avec ou sans confiance en soi

Les symptômes du TDAH

Hyperactivité, déficit de concentration et impulsivité sont des signes qui doivent alerter. Cependant, attention, ce type de comportement doit avoir un caractère excessif et se manifester avant l’âge de 7 ans. Inattention ne veut pas toujours dire hyperactivité.
Les symptômes du TDAH se regroupent sous 3 principales catégories :


1. Les symptômes d’inattention

  • Incapacité à prêter attention aux détails
  • Du mal à soutenir son attention à la tâche ou dans les jeux
  • Semble ne pas écouter quand on lui parle
  • Ne respecte pas les consignes et ne parvient pas à terminer ses devoirs scolaires ou ses tâches ménagères
  • Evite et/ou déteste les tâches qui nécessitent un effort mental soutenu
  • Perd les objets nécessaires à ses activités
  • Se laisse facilement distraire

2. Les symptômes d’hyperactivité ou d’impulsivité

  • Remue, se tortille ou manipule un objet sans arrêt
  • Se lève dans les situations où il doit rester assis
  • Court ou grimpe partout (même dans des situations inappropriées)
  • A du mal à se tenir tranquille lors de jeux ou les activités
  • Parle trop
  • A du mal à attendre son tour
  • Interrompt les autres et impose sa présence
  • A de la difficulté à contrôler ses gestes et ses paroles dans les moments stressants
  • Ne tolère pas la frustration imposée par les règles
  • A des sautes d’humeur

3. Les symptômes combinés d’inattention et d’hyperactivité ou d’impulsivité excessive

 

>>>> Découvrez aussi notre article : Harcèlement scolaire, comment donner les clés à son enfant pour se défendre ?

Votre enfants semblent souffir de TDAH. Parlez de vos doutes avec nos psychologues diplômés
Contactez-les !

TDAH : quel traitement ?

Le diagnostic de TDAH doit être établi par un spécialiste qui élaborera le traitement suivant l’importance du trouble.
Bien souvent un protocole médicamenteux est mis en place pour restaurer la capacité d’attention de l’enfant et lui permettre de se concentrer. Cette prise de médicaments est souvent associée à des séances de thérapie comportementale avec un psychologue ou psychothérapeute.

Trouble de l’attention sans hyperactivité : TDAH ou TDA

Le TDA, trouble de déficit d’attention est, comme le TDAH, un trouble neurocomportemental. Dans ce premier cas, l’enfant ne souffre ni d’impulsivité, ni d’hyperactivité, mais seulement d’un trouble de l’attention. Un TDA se manifeste par différents symptômes :

  • Difficultés à se concentrer et se laisse facilement distraire par les stimuli extérieurs
  • Incapacité à retenir son attention sur une tâche longue
  • Incapacité à se concentrer sur deux choses simultanément (écrire et écouter, jouer et expliquer, etc.)

Le TDAH chez l’adulte

La moitié des cas de TDAN persiste à l’âge adulte, quand pour l’autre, les symptômes disparaissent à l’adolescence.
Chez l’adulte, les symptômes de TDAH sont les mêmes que chez l’enfant. Désorganisation, difficulté à rester en place, incapacité à maintenir son attention, perte d’objet, impulsivité, prise de risques.


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...