Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Reconnaître les symptômes de la phobie scolaire

Wengo

Wengo

Des enfants qui ne veulent pas aller à l'école, quoi de plus banale ? Seulement voilà dans certains cas, ce refus d'aller à l'école est bien plus important qu'un simple caprice d'enfant. En France, on estime que 1% à 2% des enfants et adolescents ont peur d'aller à l'école. Comment faire pour reconnaître les signes de la phobie scolaire ? Et que peuvent faire les parents, souvent désamparés face à ce refus, parfois violent, d'aller à l'école ? Comment peut-on traiter la phobie scolaire ? Quelques pistes.

 

En 2011, elle est définie dans le Journal Officiel : « La phobie scolaire, ou refus scolaire anxieux, est une manifestation de refus de la fréquentation scolaire, à distinguer du refus d’apprendre ou de difficultés d’apprentissage. »

Les symptômes de la phobie scolaire

La phobie scolaire toucherait 1% à 2% des enfants et concernerait 5% des consultations en pédopsychiatrie. Elle est notamment plus présente chez les enfants de 6 ans qui entre au cours préparatoire et chez les adolescents entre 11 et 14 ans, surtout au moment de l’entrée en 6ème et de la 4ème. Pour les enfants, le refus scolaire serait surtout et avant tout, une angoisse liée à la séparation, concernant les adolescents, cette phobie pourrait être liée à la peur de l’échec, mais des facteurs tels que le harcèlement scolaire ou des troubles de l’apprentissage, peuvent aussi être la cause d’une phobie scolaire.

Les signaux qui doivent alerter ont souvent cours au moment du départ, ou lorsque l’enfant commence à anticiper le départ.

  • Détresse émotionnelle
  • Diarrhées
  • Vomissements
  • Maux de tête
  • Douleurs abdominales
  • Pâleur du visage
  • Tremblement
  • Transpiration excessive
  • Angoisse avec accélération du rythme cardiaque et respiration difficile
  • Violence contre les parents
  • Tentative de fugue

Ces signaux doivent alerter des parents qui n’aperçoivent pas toujours l’absentéisme ou les stratégies d’évitement (passer la journée à l’infirmerie, en permanence, rentrer chez lui, etc.). Plus le problème est pris tard et plus il peut s’amplifier, au point que l’enfant s’isolera de plus en plus, délaissant même ses activités extrascolaires, ses activités sportives, ses amis.

Des signes vous alertent et vous font douter ? Commencez par vous confier à nos psychologues en ligne
Contactez-les

Quels sont les conséquences de la phobie scolaire ?

Il ne faut jamais sous-estimer la phobie scolaire car dans la plupart des cas, elle conduit à l’échec scolaire, mais pas seulement. En s’isolant, le jeune va bloquer tous les canaux d’apprentissage : finis les expériences et les découvertes. La phobie scolaire a aussi des conséquences graves telles que des troubles du sommeil, une perte de l’estime de soi, des épisodes dépressifs ou même des risques suicidaires.

Eviter les punitions

Lorsqu’ils sont face à ce problème, il n’est pas rare que les parents, un peu perdus, cherchent à reprendre les commandes par le biais de menaces ou de punitions. C’est malheureusement une attitude qui ne fera qu’entretenir le comportement problématique. Les parents, comme pris au piège, finissent alors pas céder parce qu’ils ne parviennent plus à faire face à l’angoisse de leur enfant. Elle devient trop forte pour eux…

Les solutions : comment combattre la phobie scolaire ?

Il est très important de ne pas ignorer les symptômes de la phobie scolaire, car plus une prise en charge et précoce et plus l’évolution du trouble sera freinée.

A savoir : certains facteurs auraient des effets négatifs sur la guérison, comme avoir plus de 16, être le dernier de la fratrie ou être une fille.

Une psychothérapie individuelle est à envisager dans les cas de refus scolaire, mais dans ce domaine, il faut aussi prendre en compte le caractère de l’enfant. Plusieurs stratégies sont donc possibles : thérapie familiale, hospitalisation, hypnose, sophrologie pour se relaxer, etc. Pour aller plus loin, retrouvez notre article : Mon enfant ne veut pas aller à l'école, que faire ?


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...

Comment faire une sieste ?

Faire une bonne sieste, bénéfique et efficace demande un peu de préparation. Quand et comment faire une bonne sieste ? Combien de temps se reposer ? Retrouvez tous nos conseils

Lire la suite
Wengo

Wengo