Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Comment réduire le stress chez l’enfant ?

Wengo

Wengo

Changement d’humeurs, troubles du sommeil, refus d’aller à l’école, repli sur lui-même… Même s’il ne met pas de mots sur son mal-être, de nombreux symptômes peuvent révéler un état de stress chez l’enfant. Quand votre enfant est stressé, l'aider peut vite devenir compliqué. Comment réduire ce stress ? Comment l’apaiser ? Eléments de réponse.

Un enfant anxieux ou stressé risque de le rester adulte. Il éprouvera des difficultés dans ses relations, aura tendance à s’isoler et aura du mal à relever de nouveaux défis ou projets. Ses peurs risquent de le tétaniser et de l’enfermer. Alors comment aider son enfant à réduire son stress ?

8 astuces pour atténuer le stress chez l'enfant

Les sources et causes de stress sont nombreuses et ne sont pas les mêmes pour tous les enfants. Une séparation des parents peut provoquer pour l'enfant une sensation de perdre le contrôle sur une situation. S'il fait face à une situation imprévue comme une absence de son professeur, s'il se retrouve face à une situation nouvelle (changement d'école) ou encore s'il voit son égo menacé en prenant la parole devant toute la classe, il se sentira fragile et donc stressé.

Pour réduire le stress chez votre enfant, il est primordial d'ouvrir le dialogue. Essayez d’identifier les moments où les symptômes se manifestent, les lieux et les événements qui ont pu survenir. D’autres astuces peuvent également être mises en place :

1. Optez pour la lecture

Les histoires et contes permettent à l’enfant de mieux contrôler ses émotions et de gérer des situations angoissantes. Il s’identifie alors aux personnages qui lui serviront de référence à l'avenir. Notez que les groupes de lecture peuvent être aussi excellents. Ensemble, les enfants échangent leurs opinions et leurs différentes perceptions concernant des situations à risque. Pour un enfant en bas âge, optez pour des livres avec des images qui facilitent l’intégration et l’apprentissage.

2. Redonnez-lui confiance en lui

Encouragez-le au quotidien avec des phrases telles que « Merci de m’avoir aidé », « Tu dois être fier(e) de toi » … N’hésitez pas également à lui répéter des phrases motivantes, que vous pouvez aussi accrocher dans sa chambre s’il le souhaite. Pour cela, vous pouvez imprimer le visuel ci-dessous.

Phrases pour lutter contre le stress chez l'enfant

3. Soutenez-le

Quand une difficulté se présente, ne vous moquez pas de ses peurs. Essayez de le rassurer et de minimiser la situation si cela est possible. En cas de déménagement ou de changement de professeur, mettez en avant chaque point positif. Il est primordial d’avoir une attitude calme et rassurante.

4. Aidez-le à s’endormir

La fatigue est une source de stress. Un rituel avant de se coucher est annonciateur d’un bon sommeil. Ne changez pas ses habitudes et optez pour le fameux « brossage de dents, câlin à doudou, histoire du soir, bisous aux parents et dodo ».

5. Optez pour des exercices de sophrologie

Prenez ensemble un moment de relaxation. Votre enfant mobilisera ainsi sa respiration, décontractera ses muscles et pratiquera la visualisation positive. Pour cela, de nombreux livres comme Calme et attentif comme une grenouille de Eline Snel sont disponibles. Notez qu'il est aussi possible de trouver des audios dédiés sur YouTube.

6. Allez prendre l’air avec votre enfant

La nature offre de nombreux bienfaits. Elle permet de se ressourcer et de s’apaiser. Notez que cet univers est propice à la confidence. Votre enfant aura sans doute moins de mal à s’ouvrir et à se confier quant à son mal-être.

Votre enfant n'arrive pas à se confier sur son mal-être ? Trouvez astuces et conseils auprès de nos psychologues diplômés.
Contactez-les !

7. Réduisez votre propre stress

L’enfant peut ressentir votre stress. En 2010, une étude révélait que 52% des parents reconnaissaient être stressés par la scolarité de leurs enfants. Ces derniers ne supportent plus cette pression. Vous avez sans doute peur pour son avenir, vous avez envie qu’il réussisse. Cette course à l’excellence peut pousser votre enfant à ne plus vouloir aller à l’école, ce qui peut déboucher sur une phobie scolaire. Veillez à ne pas montrer votre stress à votre enfant. Si vous en ressentez le besoin, parlez-en à votre entourage ou un psychologue diplômé.

8. Essayez la zoothérapie

Avoir un animal comme un chien ou être au contact d’animaux réduirait considérablement le stress et l’anxiété chez l’enfant. L'animal se révèle être un soutien moral dans les moments difficiles et diminue le sentiment de solitude qu’un enfant peut avoir.

Cet article pourrait vous intéresser : Quand emmener votre enfant chez le psychologue ? 

Le stress est une réaction normale face à des situations difficiles. Le manque de communication chez l’enfant fait qu’il gère et exprime son stress différemment de l’adulte. Etre à l’écoute est donc essentiel. Vous pouvez également contacter nos psychologues diplômés qui vous aideront à trouver des astuces pour réduire ce stress et aussi comprendre d’où vient ce mal-être.


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...

10 choses à faire au bureau pendant l'été

Le soleil brille, la chaleur fait son grand retour et vos collègues partent les uns après les autres en vacances. Quant à vous, vous êtes au bureau ! Que faire pendant l’été quand les congés ne sont pas à l’ordre du jour ?

Lire la suite
Wengo

Wengo

Le body positive : accepter son corps

Cellulite, poils, bourrelets… Et alors ? La perfection peut prendre toutes les formes et un mouvement prône cette idée : le body positive. Découvrez-en plus et apprenez à aimer votre corps !

Lire la suite
Wengo

Wengo