Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Les vampires psychiques : comment les reconnaître et les éviter ?

Wengo

Wengo

On entend beaucoup parler des pervers narcissiques, mais il existe un autre type de profil toxique qui lui, est moins rare : les vampires psychiques. Selon le psychiatre Stéphane Clerget, ces derniers sont non seulement plus nombreux mais aussi très différents des fameux pervers narcissiques. Voici nos conseils pour mieux cerner et éviter les vampires psychiques.

 

Les vampires psychiques : 5 astuces pour les reconnaître

Les vampires psychiques ne sont pas évident à reconnaître parce qu'ils ne nous veulent pas de mal, donc on ne s’en méfie pas, pourtant il s’agit bien d’une relation toxique au sein de laquelle notre énergie est pleinement absorbée. 

1. Il se nourrit de tout ce que l’on peut lui apporter

que cela soit sur le plan émotionnel, affectif ou énergétique. Vous vous sentez faible, sans plus aucune énergie et vivacité autant physiquement que psychologiquement.

2. Le vampire psychique est une personne en manque d’amour

Il est en demande de la moindre petite attention qu’il peut recevoir. En somme, il pompe l’air de l’autre.

3. Il est assisté, dépendant de vous

Il vous sollicite systématiquement à la moindre difficulté… Alors méfiez-vous, vous êtes peut être vampirisé(e). C’est à vous de considérer la limite entre simple aide ou sur-sollicitation.

4. Le vampire psychique se place en position de victime

Il agit ainsi pour susciter votre empathie et que vous lui donniez toujours plus.

5. Les vampires psychiques sont égocentrés

Ils ne ressentent pas d’empathie, le jour où ils ne peuvent plus se nourrir de l’autre, ils l’abandonne. Ils se tournent vers les personnes empathiques, qui s'investissent beaucoup pour les autres. Si vous êtes ce type de personne, il est possible que vous ayez ou que vous aurez à faire à un vampire psychique.

Vous cherchez à fuir un vampire psychique ? Nos psychologues peuvent vous aider
Prenez contact avec un expert

 

Vampire psychique ou pervers narcissique ?

Le vampire psychique ne cherche pas à manipuler l’autre dans l’intention de le détruire. Au contraire, il faut qu’il puisse continuer à aspirer l’énergie de l’autre, il ne lui voudra donc jamais de mal.

De plus, nous éprouvons de la pitié envers le vampire psychique, mais nous n’avons pas pitié du pervers narcissique. Au contraire, on attend de l’empathie de sa part.


>>> Vous pensez être manipulé(e) ? Découvrez comment mettre un terme au chantage affectif.

 

Comment éviter les vampires psychiques ?

Ne le laissez pas entrer dans votre vie. C’est à vous de fixer les limites et de prendre conscience que d’une certaine façon vous vous laissez vampiriser, poussé(e) par des raisons qui peuvent être multiples : sentiment de culpabilité, besoin d’être aimé, ou encore naïveté…

Cramponnez-vous à tout prix à vos repères et gardez votre sens critique.

Il va peut être chercher à créer un sentiment de protection, il va booster votre égo en vous faisant des compliments. Vous devez faire un travail sur vous-même pour prendre conscience de votre valeur et reprendre confiance en vous-même grâce à une psychothérapie par exemple. Ce n’est qu’ainsi que vous vous protégerez de ce sentiment de dépendance si toxique.

 

Voilà, vous savez tout des vampires psychiques !


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...