Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Perversion : comment reconnaître les pervers ?

Wengo

Wengo

Pervers, perversion, voilà des termes que nous semblons maîtriser, mais serions-nous capable de les reconnaître ? Etymologiquement, pervertir vient du latin perverto qui signifie « renverser, ruiner, anéantir ». On associe souvent à tort perversion et perversion sexuelle, pourtant, la perversion est bien plus vaste que cela. En effet, la perversion sexuelle se distingue de la perversion morale ou narcissique, en ce sens que le pervers cherche à assujettir une personne, à avoir de l’emprise sur elle, à la manipuler, que ce soit dans le cadre de la famille, du couple, ou du travail, sans qu’il n’y ait de composante sexuelle. Alors qui sont vraiment les pervers ? Eléments de réponse.

 

La perversion se manifeste par la volonté d’utiliser l’autre pour et selon son bon plaisir. Pour martyriser sa victime, le pervers utilise le langage, qu’il manie souvent parfaitement afin de railler, tromper, ridiculiser, humilier, jusqu’à laisser l’autre sans voix. Mais entre un chef tatillon, un conjoint un peu trop possessif et un pervers, il y a parfois un monde. Alors un pervers, c’est quoi réellement ?

 

C’est quoi un pervers ?

Pour un pervers, la seule loi qui vaille est la sienne. On peut alors le comparer à un enfant qui ne tolèrerait aucune frustration. Rien ne doit entraver son désir. Il sait qu’il fait souffrir et que c’est mal, mais il fait ce qu’il veut et ne se sent jamais coupable.

C’est lorsque ce mécanisme de perversion tend à valoriser l’ego qu’on parle alors de pervers narcissique. Elle est donc par essence un trouble de la personnalité narcissique, car le pervers se croit tout permis et s’imagine bien supérieur à ce qu’il n’est en réalité. Il ne cherche pas à détruire sa victime, mais à jouer avec elle. Il peut d’ailleurs, s’il la perd, perdre aussi tous ses moyens voire en tomber malade, car au fond, il souffre et se déteste. Sa perversion est un mécanisme de défense, qu’il utilise pour contrer ses souffrances internes.

⚠ On parle de perversion sexuelle lorsque le pervers impose à l’autre, en le manipulant, une relation sexuelle ou des pratiques, pour son seul plaisir, il se sert de l’autre. Attention à ne pas confondre perversité et fantaisie sexuelle.

 

Quelques attitudes permettent aussi de repérer un pervers :

  • Manque d’empathie
  • Tendance à la transgression
  • Volonté d’obtenir tout ce qui est convoité
Nos psychologues qualifiés vous aident à vous reconstruire
Contactez-les

 10 astuces pour reconnaître un pervers narcissique

 

Comment se protéger d’un pervers ?

Pour prendre le pouvoir, le pervers va chercher à emprisonner sa victime, c’est pourquoi il devient alors une personne chaleureuse, attentive et à l’écoute. Il est dès lors plus difficile pour la proie de comprendre ce qui lui arrive et de prendre ses distances. Elle va se remettre en question, douter des événements vécus, se sentir coupable, porter la faute… bref le pervers sème la confusion.

Pour s'en sortir, il faut retrouver le pouvoir de dire non et sortir de l’image de victime que l’on peut avoir de soi-même. Pour aller plus loin, nous vous conseillons 10 astuces pour se protéger des pervers narcissiques. Enfin, pour reprendre votre vie en main et confiance en vous, vous pouvez commencer une psychanalyse ou consulter un psychologue.


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...