Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Dépression : comment aider un proche dépressif ?

Wengo

Wengo

La dépression toucherait environ 3 millions de personnes en France, il n’est donc pas impossible, qu’un jour cette maladie atteigne l’un de vos proches. Et là, difficile de savoir quoi faire. En matière de dépression, lorsque l’on est dans l’entourage, il y les gestes et les mots qui aident et ceux qu’il faut éviter. Comment aider au mieux un proche dépressif ? Nous vous aidons.

 

Tristesse inhabituelle, fatigue, perte d’intérêt, manque de confiance en soi... sont les signes avant-coureurs d’une dépression. Il arrive que les personnes dépressives ne se rendent pas compte de leur état, mais si vous êtes alerté par ces signes, sachez que vous pouvez être d’un grand soutien.

 

5 conseils pour aider une personne dépressive

 

1. Ne soyez pas culpabilisant

Le soutien des proches est très important pour les personnes souffrant de dépression. N’hésitez jamais à exprimer votre inquiétude, sans jugement, ni leçon de moral. Ainsi, on évite de minimiser la souffrance ou au contraire d’en faire trop, et de transformer cette souffrance en faiblesse. Enfin, il faut à tout prix éviter de culpabiliser quelqu’un en dépression, en l’incitant par exemple à se ressaisir, à moins s’écouter, à être plus raisonnable, etc. La dépression est une maladie, une personne n’en guérit pas parce qu’on le lui demande.

2. Soyez positif

Les personnes dépressives voient tout en noir, il faut essayer le plus possible de contrer leurs pensées négatives. Amenez-les à se concentrer sur le côté positif des choses, rassurez-les sur leurs capacités ou valorisez-les en soulignant leurs efforts.

3. Gardez le contact

La honte ou le manque d’énergie peuvent pousser un dépressif à se renfermer sur lui et se couper de son entourage, mais garder le contact et l'inciter à parler, peut être d’une aide précieuse. Invitez cette personne en balade, proposez-lui des activités qu’elle aime, mais ne la brusquez jamais.

L'un de vos proches souffre de dépression ? Parlez-en à nos psychologues
Contactez-les !

4. Encouragez-la à consulter

Pour une bonne prise en charge de la maladie, consulter un psychologue et faire une thérapie est indispensable. C’est pourquoi, même si votre proche ne souhaite pas consulter, n’hésitez pas à lui prendre un rendez-vous ou à appeler son médecin traitant. En effet, il est d’abord possible de parler de dépression avec son médecin. Et, proposez-lui aussi de l’accompagner, s’il le veut.

5. N’hésitez pas à évoquer le suicide

Le suicide fait partie des symptômes de la dépression, et les proches d’une personne dépressive doivent oser aborder ce sujet. En effet, malgré ce que l’on peut penser, parler de suicide avec un dépressif ne va pas l’encourager, bien au contraire. Si le sujet est abordé avec douceur et respect, la personne atteinte de dépression se sentira alors comprise et sera même soulagée de constater qu’elle a un témoin de sa souffrance.
Enfin, si vous êtes vous-même très inquiet et avez peur que votre proche passe à l’action, n’hésitez pas à contacter un service médical d’urgence tel que SOS dépression ou suicide écoute.

 

Voici les clés qui pourront vous permettre de soutenir un proche dépressif. Si vous ressentez vous aussi une profonde souffrance à l’idée de ne pouvoir apporter plus d’aide ou de ne pas réussir à rendre heureux votre ami, conjoint, parent, etc. n’hésitez à rechercher l’aide d’un psychologue ; Vous avez besoin d’aller bien, pour apporter tout votre soutien !

 

>>>> Allez plus loin en apprenant à reconnaître une déprime d'une dépression


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...