Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Burn-out maternel : Comment le reconnaître et quelles solutions ?

Wengo

Wengo

Vous êtes épuisée ? A fleur de peau ? Vous n’en pouvez plus ? Vous avez l’impression que rien ne va et ressentez une profonde fatigue à la fois physique et phsychique. Et si au lieu de vouloir tout bien faire ou de chercher à tout contrôler vous lâchiez prise ? Plus facile à dire qu'à faire, mais c'est pourtant essentiel si vous ne voulez pas être victime d'un burn out maternel ! Qu'est-ce que le burn out maternel ? Quels sont les symptômes ? On vous éclaire.

 

Si le baby blues et la dépression post-partum sont bien connus de tous, le burn-out maternel reste encore inconnu et provoque une incompréhension de l’entourage. Epuisement et stress, ces réactions sont normales, mais sur le long terme… Danger, vous êtes en burn-out maternel. On vous dit tout.

 

Quels sont les symptômes du burn out maternel ?

Vous pensez faire face à un burn-out maternel ? Certains signes peuvent vous aiguiller :

1. Vous vous énervez de plus de plus

Même s’il est normal d’avoir des disputes dans le cadre familial, vous vous rendez compte que vous vous énervez plus qu’avant. Chaque geste et mot de votre conjoint ou de vos enfants vous agace.

2. Vous êtes épuisée

Vous avez l’impression de ne pas avoir rechargé vos batteries même après une bonne nuit de sommeil ou au contraire vous faites face à des insomnies.

3. Vous êtes moins motivée

Vous réalisez vos tâches quotidiennes avec un certain mécanisme, vous ne réfléchissez plus et vous le faites sans envie. Vous devez vous libérer de cette charge mentale !

4. Vous perdez confiance en vous

Vous vous comparez aux autres mamans qui ont l’air de « parfaites mamans ». Elles réussissent à prendre soin d’elles, aller au travail, habiller les enfants, faire les courses, faire le ménage et tout ça dans la même journée... Impensable pour vous. Vous perdez confiance en vous, vous vous dévalorisez. Et pourtant sachez que vous n’êtes pas seule !

5. Vous avez des trous de mémoire

Vous oubliez de plus en plus de rendez-vous médicaux, des anniversaires ou des rendez-vous avec vos proches. Attention, c’est un grand signe d’épuisement !

Vous pensez être en burn-out maternel ? Nos psychologues diplômés sont à votre écoute.
Contactez-les !


Quel traitement pour surmonter le burn-out maternel ?

1. Lâchez-prise

Déléguez certaines tâches à votre conjoint, surtout s’il a pris son congé paternité, il est là pour vous et pour bébé ! Si vous êtes une maman célibataire, n’hésitez pas à faire appel à vos proches, à votre famille ou bien encore à une baby-sitter !

2. Apprenez à dire non

C’est un cumul de responsabilités qui vous épuise. Affirmez-vous et apprenez à dire non, refuser certaines tâches c’est surtout pour vous préserver.

3. Relaxez-vous

Même si vous ne pensez pas avoir le temps d’aller à une séance de yoga, rien ne vous empêche de faire quelques exercices chez vous. Testez la sophrologie peut également être une bonne solution pour réduire le stress et l’anxiété.

Vous cumulez de plus en plus de stress, de fatigue et de doute ? Rien ne sert de paraître comme la mère parfaite, vous avez le droit de ressentir ces émotions ! Vous pouvez également en parler à nos psychologues diplômés qui sauront vous redonner du courage et vous aider à y voir plus clair. 

 


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...