Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Dédoublement de personnalité : moi et l’autre moi

Wengo

Wengo

Le dédoublement de la personnalité est une maladie psychologique assez rare. Souvent évoquée au cinéma : Psychose, Split ou à la télé avec la série United state of Tara. On pense connaître cette pathologie et on l’associe parfois, à tort, à la schizophrénie. Quelle est la différence entre trouble dissociatif de la personnalité et schizophrénie ? Quels sont les symptômes du dédoublement de personnalité ? Zoom sur cette pathologie rare et méconnue.

 

On connait bien le Dr Jekyll et Mr Hide et pourtant, le dédoublement de la personnalité est encore une maladie méconnue. D’ailleurs 25% à 50% des personnes qui souffrent de trouble dissociatif sont en fait bien souvent diagnostiquées schizophrènes. Il faut dire, que les symptômes sont quasiment identiques, si ce n’est que les schizophènes n'adopte jamais une autre personnalité.

Enfin, si les hallucinations auditives sont présentes dans les deux pathologies, les personnes atteintes de troubles dissociatif entendent des voix qui viennent de l’intérieur, quand pour les schizophrènes, ces voix viennent toujours de l’extérieur. Comment se caractérise alors ce trouble dissociatif de la personnalité ?

Dédoublement de la personnalité : de quoi parle-t-on vraiment ?

Les personnes qui souffrent d’un trouble dissociatif de l’identité (TDI) ont un « moi réel » et se construisent un « autre moi » qui permet à ce moi réel de résister à une situation dramatique, traumatisante ou un événement marquant. L’autre moi prend la place du moi réel, la personne revêt alors une toute nouvelle identité. Souvent bien plus extravertie, plus forte, plus assurée. Par exemple, une jeune femme peut tout à coup devenir une petite fille, s’exprimer et se conduire comme telle, puis devenir un homme plus âgé, etc.

Le dédoublement de la personnalité est un trouble qui découle d’un traumatisme. Généralement un traumatisme prolongé durant l’enfance (abus sexuels, violence physique, drames répétés). Pour faire face à cette situation douloureuse et oublier leur souffrance, ces personnes (90% de femmes) se sont détachées d’elles-mêmes, allant jusqu’à se créer une ou plusieurs identités parallèles. Les soldats ayant vécu des événements ou scènes insoutenables et traumatisantes peuvent aussi connaître ce trouble, cette dissociation afin de survivre psychiquement.

Le dédoublement devient une pathologie quand cette dissociation continue alors même que les abus ont pris fin. La dissociation pathologique est de deux formes, complète ou partielle. Soit chaque personnalité agit de façon distincte, avec des identités distinctes, soit chacune des personnalités à conscience des autres.

Cet article pourrait vous plaire : Qu'est-ce qu'un trouble bipolaire ?

Aide, soutien et écoute, en toute discrétion, quand et ou vous voulez
Consultez nos psy diplômés

Les symptômes du trouble de la personnalité

Les trous de mémoire, concernant le passé ou le présent, sont l'un des symptômes les plus importants et représentatifs. Pendant ces trous de mémoire, la personne vit un état de dissociation, elle n’est pas en contact avec sa pensée. Dans une moindre mesure, nous vivons tous cet état de temps en temps. Par exemple, lorsque nous conduisons, sur un trajet habituel et que nous n'avons pas conscience de ce que nous faisons avant d'arriver là où nous voulions nous rendre.

Enfin, ce trouble de la personnalité est souvent associé à d’autres pathologies telles que des troubles anxieux, une dépression, des troubles du sommeil, des abus de substances psychoactives, alcool, tabac ou cannabis.

Comment traiter un dédoublement de personnalité ?

Le dédoublement de la personnalité se traite par une psychothérapie, souvent longue. La clé du succès réside avant tout dans l’acceptation. Le patient doit lui-même faire le choix de la thérapie, ce qui n’est pas toujours facile à cause de lutte internes. Une personnalité peut prendre le contrôle sur les autres et refuser de se faire aider. Il n’est malheureusement pas rare que les patients abandonnent leur thérapie en cours de route.

Une thérapie EMDR, très efficace pour se remémorer et travailler sur un passé traumatique, peut aussi être envisagée.


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...

10 choses à faire au bureau pendant l'été

Le soleil brille, la chaleur fait son grand retour et vos collègues partent les uns après les autres en vacances. Quant à vous, vous êtes au bureau ! Que faire pendant l’été quand les congés ne sont pas à l’ordre du jour ?

Lire la suite
Wengo

Wengo

Le body positive : accepter son corps

Cellulite, poils, bourrelets… Et alors ? La perfection peut prendre toutes les formes et un mouvement prône cette idée : le body positive. Découvrez-en plus et apprenez à aimer votre corps !

Lire la suite
Wengo

Wengo