Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Phobie administrative : que faire ?

Wengo

Wengo

Remboursement de la mutuelle, inscription à la salle de sport, impôts, électricité… Les papiers s’entassent petit à petit. Votre frigo, votre table basse ou encore votre meuble d’entrée, c’est simple, votre maison regorge de papiers en tout genre ! Impossible pour vous d’ouvrir des enveloppes, de finaliser une inscription ou de payer une facture ? La phobie administrative toucherait de plus en plus de personnes. On vous explique comment la reconnaître et comment s’en défaire.

 

La phobie administrative a été médiatisée en 2014 suite à l’affaire Thévenoud. Alors secrétaire d'Etat sous François Hollande, Thomas Thévenoud s’est retrouvé devant la justice pour fraude fiscale car il n’avait pas déclaré ses impôts. Il s’est alors défendu de souffrir de phobie administrative, c’est-à-dire, d’avoir une peur panique de s’occuper d’affaires administratives comme la déclaration d’impôts, la gestion des assurances et des factures.

"On ne doit pas la sous-estimer et s'en moquer car cela suscite de la honte et le silence chez les personnes qui en souffrent." Frédéric Arminot, comportementaliste.

Symbolisant un état d’anxiété causé par les tâches administratives et une grande réticence à les gérer, la phobie administrative n’a jamais été reconnue comme une vraie phobie.

Souffrez-vous de phobie administrative ?

Cette phobie est souvent confondue avec la procrastination, c’est-à-dire remettre les choses à plus tard. Pourtant, être phobique, ce n’est pas repousser le moment mais tout simplement l’ignorer. Alors comment différencier la phobie administrative à la procrastination ?

  • Vous optez pour une stratégie d’évitement en n’ouvrant jamais votre boîte aux lettres de peur de trouver des documents importants. Dommage, vous loupez aussi des cartes postales de votre famille ou amis…
  • Même si vous pouvez vous faire rembourser, vous jetez l’éponge. Votre angoisse est trop importante. Si vous avez une facture du dentiste à envoyer à votre mutuelle, vous préférez payer 40 euros pour une carie plutôt que faire la démarche d’acheter un timbre et d’aller à la poste.
  • Vous devez résilier de nombreux abonnements comme la salle de sport où vous n’allez jamais, mais vous avez une boule au ventre rien qu’à penser qu’il vous faudra regrouper de nombreux documents pour. 
  • Vous avez des papiers un peu partout chez vous. Impossible d’ailleurs de retrouver quelque chose, il y a en a dans la cuisine, dans le bureau, dans le salon….
  • Après de nombreux retards de paiements, les relances et/ou la retenue sur salaire vous disent quelque chose…
  • Vous n’aimez pas remplir des documents et faites tout pour éviter cette étape, et que cela soit sur papier ou même en version numérique.

Si vous vous reconnaissez, vous souffrez sûrement de phobie administrative. Sachez que vous pouvez développer une forte anxiété voire des maux de ventre, des insomnies, pertes d’appétit… Cette peur peut trouver son origine à la suite à un décès ou un divorce, où de nombreux papiers sont à remplir. Les personnes avec des troubles obsessionnels compulsifs ou des dépressifs sont également plus enclin à développer cette phobie administrative.

Dites stop à votre phobie en contactant nos psychologues diplômés.
Contactez-les !

Comment sortir de la phobie administrative ?

  1. Choisissez le moment idéal : préférez vous occuper de vos tâches administratives dans un endroit calme et propice à la concentration. Vous devez vous sentir motivé(e) !
  2. Priorisez vos tâches : ne faites pas tout d’un coup. Préférez faire petit à petit pour ne pas vous démoraliser. N’hésitez pas après chaque tâche à faire une pause.
  3. Ouvrez vos enveloppes au fur et à mesure : n’attendez pas que le courrier s’entasse ! Ouvrez les enveloppes unes à unes et notez sur une to do list ou sur un calendrier les différents délais à respecter. Cela vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur vos tâches à réaliser.
  4. Faites-vous aider : l’Etat peut vous venir en aide grâce aux Maisons de services au public qui proposent un accompagnement gratuit dans plusieurs domaines. Comme les autres phobies, vous pouvez également réaliser une thérapie cognitive et comportementale avec un psychologue.

La phobie administrative touche de plus en plus de personnes et n’est pas de la simple procrastination. En parler à un professionnel, c’est faire un premier pas vers la guérison. N’hésitez pas à contacter nos psychologues diplômés.


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...