Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Zoothérapie : Zoom sur la médiation animale

Wengo

Wengo

Vous vous sentez seul(e), vous n’avez pas de soutien moral ou l’anxiété a une trop grosse emprise sur vous ? Connaissez-vous la zoothérapie ? Cette technique qui utilise les animaux comme médiateurs serait très bénéfique pour retrouver confiance en soi et retrouver une certaine harmonie. On vous dit tout sur cette pratique.

 

Chien, chat, cheval, hamster… Autant d’animaux qui pourraient aider les personnes souffrantes à aller mieux grâce à la zoothérapie. Zoom sur cette méthode.

médiation animale

Qu’est-ce que la zoothérapie ?

La zoothérapie ou médiation animale se pratique en individuel ou en petit groupe à l’aide d’un animal spécialement éduqué. Elle permet de maintenir ou d’améliorer le potentiel cognitif, physique, psychosocial ou affectif de certaines personnes. La médiation animale intervient exclusivement comme une aide supplémentaire dans la prise en charge globale avec un médecin ou un psychologue par exemple, elle n’est pas un soin à elle toute seule. L’animal va alors avoir un rôle de médiateur entre le patient et le professionnel de santé.

Quels animaux sont utilisés en médiation animale ?

En médiation animale, toutes les espèces peuvent être utilisées. Les plus classiques sont le chien, le chat, le cheval mais aussi les (NAC) Nouveaux Animaux de Compagnie, comme le lapin ou le cochon d’Inde. Par exemple, le chat va être choisi pour les personnes anxieuses, car caresser la fourrure est un geste de réconfort et d’apaisement. Quant au cheval, il aide plus particulièrement les enfants autistesen nettoyant les sabots et en le brossant, ils apprennent la relation à l'autre. Notez que l’équithérapie est en plein essor et élargit son champ d’action à de plus en plus de pathologies. Le chien reste néanmoins le médiateur préféré des enfants et des adultes.

"Tout comme l’homme, les animaux ressentent le plaisir et la douleur, le bonheur et le malheur " Charles Darwin

Comment fonctionne la zoothérapie ?

Généralement, le professionnel de santé va d’abord réaliser une séance sans l’animal, pour faire connaissance avec le patient, discuter et tenter de comprendre la problématique puis établir des objectifs. Les séances suivantes sont morcelées en un temps de retrouvailles avec l’animal, un temps de travail puis un moment pour dire au revoir à l’animal.

Vous êtes stressé(e) ou vous n'avez pas confiance en vous ? N'hésitez pas à en parler à nos psychologues diplômés pour trouver une solution adaptée.
Contactez-les !

Quels sont les bienfaits de la zoothérapie ?

La relation humain-animal contribue à augmenter l’estime et la confiance en soi, mais aussi, à favoriser l’harmonie du corps et de l’esprit. Nous pouvons aussi citer d’autres bénéfices comme :

  • Réduction du stress et de l’anxiété
  • Réduction de la pression artérielle et du rythme cardiaque
  • Amélioration de l’humeur : Beaucoup de personnes souffrant de dépression ou d'un trouble bipolaire sont réconfortées juste à l’idée de retrouver leur animal
  • Un soutien moral dans les moments difficiles
  • Diminution du sentiment de solitude, notamment chez les personnes âgées
  • Réduction de la perception de la douleur, les malades à l’hôpital, par exemple, seraient plus calmes, optimistes et relaxés
  • Aide à vaincre la peur des animaux en apprivoisant petit à petit leurs comportements

Notez que les personnes handicapées peuvent faire appel à un chien d’assistance qui facilite les gestes de la vie quotidienne. Un quotidien très joliment raconté dans la série Nos amis les chiens créée par Netflix, notamment dans l’épisode «La petite fille et son toutou», qui relate la rencontre d’un chien d’assistance avec une jeune fille épileptique.

Zoothérapie : Quelles précautions à prendre ?

Avant de commencer la médiation animale et pour être sûr de profiter de l'expérience au mieux, il est préférable de prendre quelques précautions :

  • Assurez-vous de prendre certaines mesures d’hygiène. L’animal doit être suivi par un vétérinaire régulièrement, pour éviter la présence de parasites.
  • Choisissez avec précaution l’animal, en faisant, par exemple, attention aux réactions allergènes, et maintenez un environnement propre.
  • Assurez-vous que l’animal soit bien dressé afin d'éviter tout risque de blessures.

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette méthode ou tout simplement échanger sur votre mal-être, n’hésitez pas à contacter nos psychologues diplômés qui pourront vous soutenir.


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...

Comment énerver un pervers narcissique ?

Vous avez sans doute mille et une raisons de vouloir énerver un pervers narcissique, mais les retombées d'un tel acte peuvent être très néfastes. Voilà comment énerver et se venger d'un pervers narcissique sans prendre de risques.

Lire la suite
Wengo

Wengo