Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Connaissez-vous le bore-out ?

Wengo

Wengo

Vous connaissez très certainement le fameux burnout, mais connaissez-vous le bore-out ?

Comprenez « épuisement professionnel par l’ennui ». Aussi étonnant soit-il, passer ses journées à tuer le temps serait aussi mauvais pour la santé que de trop travailler, explications…

Avoir trop de travail est mauvais pour la santé et peut conduire le salarié jusqu’au fameux burnout mais le contraire n’est pas mieux. En effet, s’ennuyer au travail aurait des conséquences désastreuses sur la santé du salarié : fatigue, déprime, perte d’intérêt généralisée sont autant de conséquences possibles.

 

Pour les conseils de nos psychologues C L I Q U E Z - ICI     

L’ennui au travail : un tabou

L’ennui au travail reste un sujet tabou en France, rares sont les salariés qui osent en parler ou s’en plaindre surtout en ces temps de crises économiques. Et pourtant ne rien avoir à faire peut vite devenir un supplice : regarder les heures défiler, multiplier les pauses cafés ou surfer sur la toile sans but précis ne suffit pas à combler ce manque d’activités.

Des conséquences psychiques et physiques

S’ennuyer dans son travail a rapidement des conséquences psychiques : dévalorisation, perte d’estime de soi et stress en sont les premières manifestations.

Mais les conséquences ne sont pas seulement psychiques, une étude a récemment montré que les salariés s’ennuyant dans leur travail ont jusqu’à 3 fois plus de chance que les autres de développer des maladies cardiovasculaires…

 

Les conditions propices au bore-out ?

Baisse d’activité, mise au placard, le bore-out peut toucher n’importe quel salarié, voici les situations les plus à risques.

  • Baisse d’activité

En ces temps de crise économique quand le carnet de commande désemplit c’est toute la chaine qui est touchée. La masse de travail peut alors rapidement réduire, mais fort heureusement cette situation n’est souvent que temporaire.

  • La surqualification

Crise oblige, les salariés acceptent parfois des postes pour lesquels ils sont surqualifiés et s’ennuient alors rapidement.

  • Tâches répétitives et monotones

Quand les journées se suivent et se ressemblent le salarié peut vite s’ennuyer en effectuant ses tâches comme un automate.

  • La mise au placard

Dans cette situation le salarié est mis à l’écart, un sentiment d’isolement et un manque de reconnaissance peuvent rapidement conduire le salarié jusqu’au bore-out.

 

Comment vous en sortir ? Demandez conseils à un expert C L I Q U E Z - ICI     

 

Sortir du bore-out

Vous vous ennuyez dans votre poste ? Voici 3 conseils à appliquer pour ne pas mourir d’ennui !

  • Parlez !

Certes vous risquez d’entendre quelques « payé à ne rien faire, le rêve ! » mais il y a fort à parier que vos proches changeront de ton quand ils auront compris l’ampleur de votre mal-être.  Parler vous fera du bien et si votre chef n’est pas la cause de ce manque d’activité osez lui expliquer vos attentes.

  • Bilan de compétences

Prenez le temps de lister vos compétences et faites le point, vos compétences sont-elles sous-exploitées ou manquez-vous simplement d’envie ? Ce bilan vous permettra de faire le point sur les perspectives d’évolution possibles et les solutions qui s’ouvrent à vous.

  • Changez d’air !

Plus facile à dire qu’à faire certes, mais guettez les offres d’emploi ou réfléchissez à une reconversion professionnelle.


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...