Wengo

N°1 du conseil d’experts à distance

Bienvenue sur le blog de Jesse Haddad

Le pouvoir et libre arbitre

J'ai voulu intituler cet aricle : " Le pouvoir et le libre arbitre" car il me semble très important de partager avec vous ma vision des choses, qui, bien entendu, n'engage que moi.

Je suis thérapeute holistique, grâce à mes capacités innées à savoir : médium pure de naissance, guérisseuse de naissance et mes capacités acquises : certifiée en Hypnose, PNL et Coaching, j'ai pu avoir une vision plus large de l'être dans sa globalité.

Au cours de mes années d'expériences, j'ai onstaté de nombreuses failles, en effet, la majorité dissocient les "parts de l'être" à savoir, le corps, l'esprit et l'âme, et cela est bien dommage car c'est cet ensemble qui compose les individus que nous sommes, en nous réunifiant nous existons alors totalement.

Nous avons tous et toutes un Pouvoir, celui d'être soi, d'être fidèle à qui l'on est, le pouvoir de dire oui ou non, de faire des choix ou de faire le choix de ne pas choisir, le pouvoir de nous révéler et d'exister dans notre présence "je suis", en unifiant toutes les parties de notre incarnation.

A condition bien entendu d'avoir gardé ce fameux pouvoir, ou, pour certains de le récupérer.

Malheureusement bon nombre de consultants, dans tous les domaines certes, et principalement dans la "voyance", donnent carrément leur pouvoir décisionnaire à l'expert auxquels ils s'adressent. Cela sans rien connaître de la personne qui est au bout du fil, en lui laissant tout pouvoir de décision, prenant le risque de rejoindre le sentier de la déception.

Quand vont-ils prendre la responsabilité de leur Pouvoir, me disais-je ? Ont t-ils saisi qu'il s'agit de leur vie, de leur choix, de leur pouvoir ? Pourquoi tentent ils pour la plupart de le remettre entre mes mains ? Que se passe t-il ? Comment les conduire à la révélation de leur être. J'ai réalisé alors que nombreuses sont les âmes qui veulent se destituer de leur pouvoir, de façon à se dédouaner d'éventuels choix guidés, acceptés, de la parts d'autres qu'ils ne connaissent pas et à qui ils ont offert leur magie. Cette même magie dont l'univers, Dieu ou comme vous voulez nous a doté.

A quoi est-ce donc dû ? Tout est lié en vérité, une personne ne désirant pas disposer totalement de son libre arbitre fa très facilement donner son pouvoir, et attendre de l'autre une lumière dont il dispose déja au plus profond de son coeur. Bien évidémment, c'est là tout le problème, qui cherche réellement à savoir qui il est, à prende conscience de sa présence "je suis" ? Malheureusement très peu. On ne lnous a pas appris dans l'enfance, c'est vrai, mais depuis nous avons grandi, comment les accompagner alors ?

Ai-je envie de subir cette passassion de pouvoir déja tronqué dès le départ? Non, car on me le remet tout en m'interdisant d'agir à ma guise, selon mes perceptions, ma compréhension, ma sensibilité, on me le remet en attendant de moi que j'agisse comme eux l'auraient fait.

Est-ce tout simplement possible ? Non. Est-ce sain ? absolument pas. 

Voilà peut-être une bribe d'explication à toutes ces relations délicates constatées chez un grand nombre de consultants, c'était dailleurs même mon état d'esprit quand moi même je consultais. J'attendais inconsciemment du médium qu'il me rassure... ce n'est pourtant pas son rôle. Et si j'attends qu'il me rassure c'est que je sais ce que je veux entendre... Tout cela est complexe. va t-l me rassurer où me dire tout ce que je ne veux pas entendre ?

Par expériences, dans les différentes méthodes que j'utilise pour accompagner chacun vers son accomplissement personnel, j'ai constaté avec regret qu'en réalité il manque souvent une prise de conscience de nombreux paramètres qui composent les magnifiques âmes que nous sommes, ou que tout simplement ils n'en veulent pas de cette conscience. C'est tellement plus facile de remettre temporairement son pouvoir et son libre arbitre entre les mains de quelqu'un qui va les déresponsabiliser de leurs choix.

Je vous avoue que c'est ce qui me dérange le plus dans ce domaine. A ne pas confondre "voyance" et spiritualité, un amalgame trop répandu à mon goût, alors que la différence est nette et radicale. En effet, dans le premier, le cadre de la voyance,  il existe un lâché prise partiel du Soi décisionnaire, donc du pouvoir et du libre arbitre, je dirais même du pouvoir du libre arbritre ou le libre arbitre de son pouvoir, tandis que dans le second la spiritualité, c'est prendre progressivement conscience des potentiels que nous offre notre condition d'êtres vivants.

Vivants, pleinement conscients. Nous avons tous de l'intuition, les médiums, voyants, cartomanciens, selon moi, encore une fois, sommes des êtres humains qui avons choisi d'accompagner d'autres êtres en les aidant à prendre conscience. Je crains d'avoir là, tout de suite, commencé à agacer certaines personnes qui ne saisissent pas toutes les subtilités que je partage, et c'est normal, contrairement aux idées reçues, nous ne sommes pas tous égo.

La peur a pris place dans les coeurs et a remplacé l'amour, l'amour de soi, de l'autre, de tous, de la vie. Voilà mon constat, cela me touhe profondément, car nous sommes censés, civilisés, évolués, dans une ère où la technologie, les livres, le savoir est accessible à tous, certains demeurrent encore dans les schémas restrictifs et bloquants. 

Chacun est libre de prendre ou reprendre son pouvoir, de le placer dans le coeur et d'agir dans le meilleur des mondes en sondant ses ressentis, son intuition,  que le libre arbitre permet.

 

Qu'en est-il de vous ?

 

Jesse HADDAD

Thérapeute holistique

 

 


Vous aimerez aussi...


2020 - MyBestPro - 1-5 rue du 8 Mai 1945 - 92110 Clichy