Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Pleine Lune 7 mai 2020

La Pleine Lune du 7 mai, à 17° du Scorpion, donne le ton à un mois chargé en événements cosmiques de taille, qui rendra mémorable ce déconfinement tant attendu. Il s’agit de la troisième et dernière Super Lune de l’année, une Lune plus proche de la Terre dont les effets sont plus intensément ressentis. En background, l’énergie du Scorpion invite à se mettre en quête de la vérité, rien que la vérité. Celle qui nous libère de nos carcans. Alors, plongeons profondément en nous pour (re)trouver la force émancipatrice qui nous permettra de (re)prendre le contrôle de notre vie.

La rétrogradation de Pluton, maître de cette Pleine Lune, depuis fin avril, nous offre l’occasion de vérifier les progrès que nous avons faits en termes d’évolution personnelle depuis octobre 2019, où il s’est peut-être produit un événement particulier pour certain/es d’entre nous. Quel en est le thème principal ? Continuons à creuser, nous avons encore des choses à comprendre. Vous avez jusque début octobre pour vous préparer à une renaissance.

La conjonction du Soleil à Mercure en Taureau en opposition à la Lune permet de canaliser concrètement notre inspiration divine et de méditer les informations irrationnelles avant de les appliquer efficacement. Mais le carré de Vénus à Neptune pouvant brouiller les pistes ou dissoudre nos repères, nous pourrions facilement céder à la peur sans une pratique spirituelle régulière. Heureusement, le sextile du Soleil et le trigone de la Lune à Neptune favorisent l’intuition, le compromis, la coopération et l’indulgence.

A noter que les Nœuds lunaires sont entrés dans l’axe Gémeaux-Sagittaire le 5 mai :  la liberté d’expression est sur le devant de la scène, ainsi que les nouvelles technologies de communication telle la 5G. Une révolution est en route qu’il va falloir étroitement contrôler en termes de santé et de privacy. Les informations abonderont, apprenons à faire le tri.

Le 11 mai, Saturne rétrograde peut retarder les projets, mais c’est une opportunité pour les peaufiner au mieux jusque fin octobre. L’occasion également de bien ficeler ce qui doit l’être, avant le passage définitif de Saturne en Verseau à la fin de l’année, et de tirer le bilan du confinement dans nos vies privées.

A partir du 13 mai, Vénus entre en rétrogradation, un temps propice à revoir sa copie, notamment dans les domaines amoureux et financier. Les choses à éviter : investissements sur le long terme, retour de flamme pour un/e ex (sauf si c’est pour boucler la boucle) ou changement de look drastique. Attendons fin juin, nous serons plus lucides. En revanche, n’hésitez pas à pardonner, puis à oublier.

Le 14 mai, c’est au tour de Jupiter de se joindre à la farandole des rétrogrades jusqu’au 12 septembre : la planète de la chance forme toutefois un beau trigone au Soleil, ce qui en accentue les effets bénéfiques, mais intériorisés. Cela dit, c’est aussi l’abondance qui vient à manquer, ce qui, semble-t-il, sera le lot de beaucoup en 2020 : cultivons l’espoir et renforçons notre foi, deux valeurs jupitériennes indispensables pour surmonter les épreuves des mois à venir.


Les commentaires sont désactivés sur cet article.

Vous aimerez aussi...