Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Nouvelle Lune du 24 mars 2020, quelle influence ?

Qu'est-ce que cette Nouvelle Lune vous réserve ?

Elle marque d’emblée un terrain propice à la peur, aux angoisses, aux pertes, aux chagrins, aux blessures morales et physiques et sera étroitement liée un sentiment de panique pour certains.

Saturne veut nous encourager à la patience, à la retenue, à la douceur, au calme, faute de quoi on pourrait voir apparaitre de nouvelles blessures tant morales que physiques.
La conjonction actuelle des planètes est formée de façon à ce que l’on pourrait penser qu’elle veut nous ré-inculquer la compassion, l’empathie, la bienveillance, l’aide, l’amour, la sagesse...

Toujours grâce à Saturne, nous bénéficierons de plus de patience que de coutume, et certains se verront être (ou devenir) bien plus responsables. Nous gèrerons donc surtout l’essentiel. C’est une Lune qui nous pousse à nous dépasser, quelque que soit la situation ou le domaine, voire à en gérer plusieurs en même temps.

Des prises de conscience seront complètement d’actualité et des remises en question profondes en découleront. Nous seront bien plus affectés par tout et n’importe quoi en général, du côté moral et pourrions ne pas comprendre les réactions de certains de vos proches.

La médecine, l’astrologie, l’ésotérisme, la prière, la religion, vos mains, vos paroles seront mis en exergue et pourront soulager qui aura besoin d’y faire appel.

Attention malgré tout à la notion d’agressivité et de malheur …Restez très prudent et veillez de près sur votre entourage.

Toutes les planètes présentes en la période allant du 21 au moins jusqu’au 5 avril vont dans le sens ci-dessus, et ensuite il faudra assumer les répercussions de cette Lune qui se cumuleront aux influences de la Pleine Lune du 08 … 

Quels seront les signes concernés ?

Tous les signes sont concernés sans exception.

Un conseil : La prudence est de rigueur, alors restez chez vous et calmes !

Des questions sur votre avenir ? Laissez-moi vous guider.
Contactez moi

Les commentaires sont désactivés sur cet article.

Vous aimerez aussi...