Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Le sagittaire, le signe qui a tout en un

A prendre ou à laisser, l’homme Sagittaire et un tout en un. En pleine possession de ses moyens, l’homme Sagittaire est sûr de lui. Il s’adapte avec aisance aux règles de la société, sait en tirer du prestige, tout en gardant un idéal...

Il s’adapte avec aisance aux règles de la société, sait en tirer du prestige, tout en gardant un idéal. Son regard sur la vie est passionné et bienveillant. Il sait associer le besoin de dépassement, le goût de l’aventure à la sagesse, la philosophie, la spiritualité.

Ce signe zodiaque aurait-il donc uni en son cœur toutes les dimensions de l’âme humaine ? Allons à sa rencontre et tentons de découvrir les profils astro compatibles avec ce signe si complet.

Le Sagittaire est un signe de feu mutable : Doté d’une puissante énergie appuyée par une grande capacité d’adaptation, le Sagittaire ne se réalise pleinement que dans l’action.

Jupiter est sa planète : dans la mythologie romaine, Jupiter est le Dieu des Dieux. Il est associé à l’opulence et à la chance.

Sa philosophie se retrouve dans la pensée de Lamartine sur le voyage : « Il n’y a d’homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois  la forme de sa pensée et de sa vie ».

 

Pour en savoir plus sur Pascale Patricia C L I Q U E Z - ICI     

L’homme Sagittaire s’épanouit

  • Avec les Gémeaux dont l’esprit vif, mobile et curieux sont une réponse au dynamisme intellectuel du Sagittaire et à son besoin de mobilité.
  • Il partage avec les Verseaux un caractère indépendant, une vision large, un besoin de dépasser son individualité pour épouser des projets collectifs.
  • Il trouve en la Balance son alter ego dans sa parfaite adaptation aux règles de la vie en société, dans sa recherche d’harmonie avec son entourage et bien sûr dans sa recherche de ce qui est juste.

En revanche, il ne s’épanouira pas avec :

  • Le pessimisme et la trop grande prudence du Capricorne qui contrarient son optimisme, sa joie de vivre et son goût de l’aventure.
  • Le Lion avec qui il partagera pourtant le goût du prestige  mais qui restera trop centré sur lui-même pour être véritablement sensible aux grands projets collectifs.
  • Le sensible et doux Cancer bien trop casanier et passif pour notre dynamique Sagittaire.

Suivre le Sagittaire n’est donc pas de tout repos et nécessite un vrai dynamisme et une grande capacité d’adaptation. Mais si face à cette agitation du corps et de l’esprit, le besoin de calme et de silence se fait sentir, rendez-vous très bientôt pour découvrir le premier signe de l’hiver : le sérieux et tenace Capricorne.

Pascale Patricia
Voyante


Les commentaires sont désactivés sur cet article.

Vous aimerez aussi...