Besoin d'aide pour votre enfant

Comment lui faire aimer les maths dès le primaire ?

Les mathématiques entrent très tôt dans notre vie et c’est une matière qui ne laisse jamais indifférent. Soit ça passe, soit ça casse et si cette relation commence mal, il y a peu de chance pour qu’elle évolue positivement. Un enfant qui déteste et est mauvais en maths en gardera à vie un dégoût voire une angoisse.

Quel que soit le domaine dans lequel évoluera votre enfant, il y a fort à parier qu’il devra utiliser, un tant soit peu, ses connaissances en maths. Se sentir à l’aise avec les chiffres est un avantage non négligeable pour sa vie future, voici comment lui faire aimer les mathématiques en toute simplicité.

Voici 3 astuces pour lui faire aimer les maths :

  • 1. Laissez du temps au temps

Il est facile de s’impatienter face à un enfant qui n’est pas à l’aise avec les mathématiques, même avec un concept qu’il vient d’apprendre. Pour éviter un blocage, voire même de le traumatiser, il faut le laisser se tromper, rectifier et recommencer tout en lui expliquant ses erreurs, sans le presser… et c’est tout un métier.
Pourquoi ne pas lui offrir une séance de cours particulier avec un professeur de maths ?


  • 2. Intégrez les maths dans la vie quotidienne

Les maths paraissent trop abstraits, les enfants ont du mal à voir leur utilité, pour contrer cette idée reçue il vous suffit de les intégrer dans votre vie quotidienne.
Par exemple jouez aux dominos ou à des jeux qui demandent de savoir compter comme le Monopoly ou la Bonne Paye. Faites les courses avec votre enfant et demandez-lui de compter les aliments, puis la monnaie.
Autre astuce amusante : cuisinez en famille en doublant ou divisant les mesures !


  • 3. Encouragez votre enfant à utiliser ses propres méthodes

Nous avons tous, consciemment ou pas, développé des méthodes pour apprendre à compter, les tables de multiplication ou encore les fractions. Soutenez votre enfant dans le développement de ses propres moyens mnémotechniques. S’il compte sur ses doigts par exemple, laissez-le faire, ne le bloquez pas plus qu’il ne l’est déjà…
Vous êtes dépassé par les difficultés que rencontre votre enfant en mathématiques ? Pour éviter que les devoirs ne se transforment en calvaire, faites appel à un professionnel du soutien scolaire. Bonne séance de maths en famille !



Besoin d'un conseil ?


Aide ?