Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Un peu d'histoire

Croire ou ne pas croire à l'astrologie ? la plupart des propos qui la concernent se placent sur le terrain de la croyance plutôt que celui de la connaissance. Au XIIème siècle Isaac Newton répondait à un astronome détracteur: " La différence entre vous et moi Mr Halley, c'est que j'ai étudié le sujet, vous pas."

L'astrologie est une réalité socio-historique, née il y a 5000 ans avec les Sumériens, et qui s'incarna en Mésopotamie, dans l'Antiquité grecque, romaine, égyptienne, dans le monde arabe, le Moyen Age chrétien, la renaissance européenne.

Elle est un mode de pensée, un cadre de références qui accompagnèrent la vie de nos prédécesseurs et dont le rationalisme nous a soudainement coupés, il y a trois siècles.

L'instrument de la connaissance de l'astrologie est le symbole, qui traduit la façon dont l'homme des premiers âges s'inséra dans le monde.

A Summer, où naquit l'astrologie, autour de 3000 ans avant Jésus-Christ, les origines du monde étaient contées dans l'Enuma Elish, poème cosmogonique, ou dans le péambule à l'Epopée de Gilgamesh.

La cosmogonie mésopotamienne est semblable à celle que l'on trouve sur d'autres continents, elle ne diffère que par sa riche créativité. Il est un fait indéniable : on retrouve en divers point du globe  qui n'ont pu avoir de contacts entre eux, des mythes et une cosmogonie semblables.

Selon les anciens, le ciel s'est séparé de la terre, mais il y a laissé un héritage, une marque indélibile : en comprenant la terre, l'homme peut comprendre le ciel, et inversement, en observant le ciel, l'homme découvre le monde terrestre.

Par intuition, puis empiriquement, les summériens vont dégager une échelle de correspondances entre les évènements terrestres, et les phénomènes célestes. Parce que l'intuition qu'ils ont du monde est celle de l'unité et parce qu'ils éprouvent un besoin fondamental d'ordonnancement des phénomènes, ils vont rassembler peu à peu les aspects hétérogènes du réel en en percevant l'homogénéité cachée.

Ils vont observer l'expression de la nature sous toutes ses formes pour comprendre leur présence au monde et ordonner leur vie. Ils découvrent que chaque parcelle de l'univers est à l'unisson  avec le tout.

Chaque forme de la nature ici-bas vit en harmonie avec les mouvements célestes.Le microcosme vibre au diapason du macrocosme, et eux mêmes, solidaires, parce que faits de cette même nature, vibrent avec le cosmos, ils sont eux mêmes un cosmos.

Cette vision unitaire de la nature, unité générale de la vie, est soumise à un destin. Tout ce qui se produit est voulu par une force consciente représentée par une assemblée de volontés divines hiérarchisées.

Les dieux indiquent les routes à suivrent, c'est à l'homme de déchiffrer leur message et de choisir celle à prendre.

(Extrait du livre "L'astrologie" de Solange de Mailly Nesle)

Il m'a semblé important vous faire comprendre d'ou vient l'astrologie qui est toujours utilisée de nos jours avec autant de réussites et de succès, c'est un travail qui permet non seulement de prévoir, mais aussi d'ouvrir l'esprit sur la découverte du soi profond. 

Le tout est dans le tout , il suffit d'observer.

Danèle France

 


Vous aimerez aussi...