Le Blog by

Le conseil bien-être des experts

Comment faire un testament olographe ?

Wengo

Wengo

Le testament olographe est un type de testament qui peut être fait sans notaire. Vous souhaitez préparer votre succession et ne savez pas par où commencer ? On vous explique !

Définition du testament olographe

Le testament olographe est la forme de testament la plus courante en droit français. C’est un testament manuscrit, écrit de la main du testateur. Il s’agit donc d’un acte sous seing privé puisqu’il n’est pas authentifié par un notaire, à l’inverse du testament authentique. L’avantage est alors de ne pas avoir à payer de frais de rédactions notariaux.

Règles de rédaction du testament olographe

Bien que le notaire ne soit pas nécessaire à sa rédaction, ce type de testament doit respecter certaines règles.

Le testament doit absolument être « écrit en entier, daté et signé de la main du testateur » (article 970 du CC) afin de garantir le consentement de son auteur et de prévenir un risque de falsification.

Suite à la jurisprudence, il est aussi indispensable que la signature soit située en fin de document.

Que doit contenir le testament olographe ?

Le testament doit nécessairement respecter la part des héritiers « réservataires » qui sont protégés par la loi de sorte qu’ils ne peuvent pas recevoir une part moindre que celle prévue par la loi. Cette réserve concerne les descendants.

Par ailleurs, les volontés du testateurs doivent être expliquées de façon claire et sans équivoque afin de ne pas prêter à confusion.

Quels effets ?

Le testament peut être déposé et conservé chez un notaire pour une trentaine d’euros de frais de conservation, jusqu’à l’ouverture de la succession. Cette solution a l’avantage de réduire les risques de perte, de vol ou de destruction du document.

Peut-on modifier ce testament ?

Tout à fait. Il vous faudra simplement refaire un nouveau testament.

Posez vos questions à un avocat en droit de la famille par téléphone
Trouvez un avocat 

 


Wengo

Wengo

Les commentaires sont désactivés.

Vous aimerez aussi...

Trottinettes électriques : que dit la loi ?

Un nouveau décret modifiant le Code de la Route vient d’être présenté. De nouvelles règles encadrent la pratique de ce moyen de transport qui a le vent en poupe. Une réglementation qui pourrait s’appliquer dès septembre.

Lire la suite
Wengo

Wengo